Haut de page.

Les Koechlin, une saga familiale
Kilomètre zéro



Fiche descriptive

Histoire

Kilomètre zéro

Tome 2

Stéphane Piatzszek

Florent Bossard

Florent Bossard

Bamboo

Grand Angle

03 Mars 2021


14€90

9782818978634

Chroniques
Une épopée ferroviaire
le rêve de Nicolas Koechlin
Les Koechlin, une saga familiale
De rêves et d’acier

Nicolas Koechlin, l'homme le plus riche d'Alsace, se lance dans un projet fou : la construction de la plus grande ligne de train internationale de l'époque : le Strasbourg/Bâle. En ces années 1830, le train n'en est que ses balbutiements.

Nicolas va relever ce défi avec son courage, sa générosité, mais aussi sa rouerie et sa folie. Cette grande aventure ferroviaire bouleversera le destin des Koechlin, mais aussi celui de toute la ville de Mulhouse et dune région, l'Alsace o chacun poursuit ses rêves, mais joue aussi sa survie dans cet impitoyable XIXe sicle industriel.
un excellent album!


De rêves et d’acier
Kilimètre Zéro, planche du tome 2 © Bamboo / Bossard / PiatzszekDans ces années 1830, Nicolas Koechlin, l’homme le plus riche d’Alsace, s’est lancé dans un projet fou à la mesure de son ambition : construire la première ligne de train internationale de l’époque en reliant Strasbourg et Bâle alors que le train n’en est qu’à ses balbutiements…

Les rêves fous de cet industriel allaient profondément bouleverser la vie de sa famille, d’une ville et d’une région tout entière… Mais nombreuse sont les embûches techniques ou financières qui vont se dresser sur la route de son train…


une saga familiale et industrielle passionnante…
Après un premier tome particulièrement convaincant, Stéphane Piatzszek poursuit sa saga industrielle et familiale mettant en scène une galerie de personnages hauts en couleur lui permettant de composer une fresque saisissante…

Kilimètre Zéro, planche du tome 2 © Bamboo / Bossard / PiatzszekA travers le destin individuel d’une poignée de personnage issus de différentes couches sociales, ouvriers, bourgeoises, ingénieurs, journalistes ou industriels, le scénariste esquisse le portrait subtil et fidèle d’un monde en pleine mutation… Les relations qu’entretiennent les différents acteurs de cette histoire sont décrites avec finesse, permettant de donner sa place à chaque personnage à travers un récit choral parfaitement orchestré… La capacité du scénariste à conter cette aventure industrielle à travers l’histoire de ces différents personnages rendent cette trilogie aussi passionnante qu’édifiante. Ses protagonistes s’inscrivent dans le sillage de ceux de Charles Dickens dont les récits se déroulaient eux aussi en pleine révolution industrielle alors que l’histoire proprement dite lorgne plus du côté des romans naturalistes d’Emile Zola… Dialogues et transitions entre les différents récits croisés ont fait l’objet d’un soin particulier qui rende la lecture plus immersive encore tout en étant particulièrement fluide…

Entre Dickens et Zola
Florent Bossard signe un second tome somptueux. Ses pinceaux insufflent vie à chacun des personnages, faisant ressortir leur humanité dans ses aspects les plus sombres comme les plus lumineux… Le soin apporté aux costumes et aux décors et la façon dont il les cadre impressionne une fois encore, retranscrivant avec justesse l’ambiance de l’époque… Difficile en outre de ne pas tomber sous les charmes de son trait élégant et de sa mise en couleur tout aussi subtile que somptueuse qui donne son identité graphique à la série… Ce n’est pas pour rien qu’il a travaillé comme coloriste sur le Pape Terrible de Jodorowsky et Théo ou de travailler sur le septième tome du Bouncer de Boucq et du même Jodorowsky ! Kilimètre Zéro, planche du tome 2 © Bamboo / Bossard / PiatzszekMais il est difficile de se convaincre qu’il travail quasi exclusivement en numérique au vu du magnifique rendu de ses planches…

Malgré les embûches, le rêve de Nicolas Koechlin prend corps, même s’il risque d’y engloutir sa fortune.

Evoquant les romans sociaux d’un Dickens ou d’un Zola, le récit choral de Stéphane Piatzszek est superbement mis en image par le trait élégant et les somptueuses couleurs de Florent Bossard. Les deux auteurs parviennent à capter l’esprit de l’époque et esquissent, au fil des pages, un tableau saisissant d’un monde en pleine mutation en articulant leur récit autour de personnages attachants et bien écrits issus de différentes couche sociales…

Ce second opus de Kilomètre Zéro s’avère aussi passionnant que l’était le premier…


-Tu es pressé, Nicolas... Trop pressé ! Cette ligne jusqu’à Thann ne coûte qu’une poignée de millions alors tu peux bien y aller sans la SIM, mais jusqu’à Bâle ?! La ligne Mulhouse-Thann n’est même pas construite !
- Sais-tu qu’une ligne de chemin de fer sur la rive droite du Rhin entre Mannheim et Bâle est en discussion devant le parlement du Grand-Duché de Bade ? Si nous, Français et Alsaciens, ne créons pas cette ligne aujourd’hui, nous serons morts industriellement et économiquement demain !dialogue entre Nicolas Koechlin et son ami

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.