Haut de page.

Coàtl : Le Jeu de Cartes
Coàtl : Le Jeu de Cartes



Fiche descriptive

Jeux familial

Synapses Games

Etienne Dubois-Roy, Pascale Brassard

SillyJellie

Asmodée

1 à 4 joueurs

10 ans et +

25 mn

octobre 2023


15€90
Chronique

Un temple en l’honneur des dieux vient d’être érigé au cœur de la cité aztèque.

À l’intérieur des murs, des peintures de serpents à plumes décoreront ce lieu de culte pour rendre hommage aux dieux. Pour déterminer qui aura l’honneur d’orner les murs du temple, il faut élire le plus prestigieux peintre de Cóatl de l’empire.
un excellent jeu!


L’autre légende du Serpent à Plumes
Dans Coalt, le jeu de cartes, les joueurs s’efforcent de peindre le plus beau serpent à plume (Cóatl) pour orner les murs du temple.

Règles et matériel

Coàtl : Le Jeu de Cartes, cartes © Synapses Games / SillyJellie / Dubois-Roy / BrassardSignée SillyJellie, l’illustration colorée de la boîte s’avère tout à la fois élégante et attirante, donnant une idée de celles qui ornent le dos des nombreuses cartes qui constituent le jeu… Le serpent compte-tour qui peut joliment onduler s’avère être une excellente trouvaille qui n’apporte rien au jeu si ce n’est l’élégance smiley

Outre le feuillet recto / verso proposant une mini extension, le livret de règles (16 pages dont 6 dédiées au mode solo) s’avère particulièrement dense et touffu… et peut-être un brin inutilement complexe pour les joueurs non encore rompus à la lecture des règles… La présentation du matériel contient par exemple des éléments de mécanismes de jeu qui semblent bien évidemment sibyllins à la première lecture… Mais si un petit lifting des règles eut été salutaire, une fois lues et digérées, elles s’explicitent assez facilement.

Contenu de la boîte : 50 cartes Plume, 40 cartes Prophétie, 6 cartes Temple, 1 marqueur de Tour Dorés (comportant une tête, une queue et 6 segments de corps) et, pour chacun des 4 joueurs, un set de 5 cartes Tête et de 5 cartes Queue et d’une carte Niveau.


Déroulement d’une partie

Mis en place
La mise en place s’avère on ne peut plus rapide : dans l’ordre du tour, chaque joueur prend son set de Têtes et de Queues de Dragon et une carte niveau. On distribue 4 cartes Plume et 1 carte Prophétie à chaque joueur qui sera placée au niveau 0. On révèle 2 cartes Prophétie et 1 carte Temple.

Le premier joueur s’empare des éléments du Compte-Tour. La partie peut commencer !

Déroulement
A son tour de jeu, un joueur doit :

1Jouer deux cartes Plume en la posant à chaque fois à gauche ou à droite de celles précédemment posées, recouvrant éventuellement la moitié d’une carte. Il peut, à la place de jouer une carte, décider de se défausser d’une carte de sa main.

2Réaliser des prophéties : si une carte jouée permet de réaliser une ou plusieurs cartes Prophétie, on peut s’emparer d’une carte Prophétie de la Réserve (et la placer au niveau 0), augmenter leur niveau respectif de 1 (et la retourner si on est au niveau 3 !). On peut aussi voler une carte Prophétie à l’un et/ou l’autre de ses voisins. Elle sera alors placée au niveau correspondant au nombre de fois où notre Coalt la réalise.

3Reconstituer sa main en piochant deux cartes Plume.

Coàtl : Le Jeu de Cartes, un serpent à plumes © Synapses Games / SillyJellie / Dubois-Roy / Brassard
Fin de Partie
A l’issue du quatrième tour et dans l’ordre du tour, les joueurs vont jouer la tête (à gauche) et la queue (à droite) de leur Coalt, réalisant possiblement une ou plusieurs prophéties…

On procède ensuite au décompte : on score pour chaque Prophétie en fonction de leur niveau de réalisation. On rajoute un bonus de 3 ou de 7 points si on a réalisé un ou deux des objectifs de la carte Temple. Le joueur totalisant le plus de points remporte la partie.

l’Avis de la Rédaction

Adaptation en jeu de cartes du jeu de plateau, Coalt le jeu de cartes reprend dans les grandes lignes l’esprit du jeu originel tout en modifiant en profondeur les mécanismes
Coàtl : Le Jeu de Cartes, aperçu du matériel © Synapses Games / SillyJellie / Dubois-Roy / Brassard
Mais n’allez pas croire que cette version « épurée » du jeu ne mettra pas vos neurones à rudes épreuves ! Car la pose de 2 cartes choisies parmi les 4 de sa main offre des possibilités parfois vertigineuses ! Les auteurs, Pascale Brassard et Etienne Dubois-Roy pour ne pas les nommer, ont subtilement travaillé les interactions en permettant aux joueurs de s’emparer des cartes Prophéties de ses proches voisins si la pose de cartes réalise la configuration qui y est représentée… Ainsi, tout en s’efforçant de réaliser les prophéties de sa main, d’augmenter le niveau de celle déjà réalisée (voire de sécuriser une Prophétie !), les joueurs auront la possibilité de priver leurs adversaires de précieux points tout en augmentant d’autant son propre score ! Mais ces derniers auront la possibilité de la récupérer s’ils réalisent une fois de plus ladite Prophétie, plaçant directement la carte au niveau correspondant au nombre de réalisations de cette dernière… Ce délicieux mécanisme rend les parties particulièrement tendues et délicieusement incertaines… et quel plaisir de pouvoir dérober une Prophétie à l’adversaire et de le sécuriser dans le même mouvement !

Coàtl : Le Jeu de Cartes, cartes © Synapses Games / SillyJellie / Dubois-Roy / BrassardLe hasard du tirage des cartes Plume ne plaira clairement pas à tout le monde… Mais le gagnant sera celui qui aura su en tirer le meilleur parti, changer d’objectifs tout en réalisant plusieurs fois certaines prophéties, garantes d’un score plus important…

Tirée aléatoirement en début de partie, la carte Temple oblige les joueurs à composer en fonction de cette dernière, les bonus offerts par la réalisation d’une des deux demandes du Temple assurant des bonus substantiels parfois déterminants pour la victoire !

Dans cette déclinaison de Coalt, plus de possibilités de mettre fin prématurément à la partie, ce qui oblige les joueurs à développer une stratégie tout au long de celle-ci et non de faire un rush en espérant coiffer ses adversaires sur le poteau…

La variante solo offre un sympathique challenge aux joueurs esseulés, même si les parties à plusieurs ont clairement ma préférence… Ajoutons que ce stand-alone sert aussi d’extension à son grand-frère, ce que ne pourrons qu’apprécier les afficionados de la version plateau !

Coàtl : Le Jeu de Cartes, bannière © Synapses Games / SillyJellie / Dubois-Roy / BrassardAprès Coalt, Etienne Dubois-Roy et Pascale Brassard nous proposent une adaptation en jeu de cartes, ou plutôt une transposition… Car si l’esprit du jeu est le même, les mécaniques sont subtilement différentes pour ne pas faire doublon…

Le système de scoring a été repensé, de même que la réalisation des prophéties : on peut dorénavant réaliser plusieurs fois la même Prophétie pour augmenter ses gains mais aussi dérober celle d’un adversaire si on venait à la réaliser… Cet artifice ludique augmente sensiblement les interactions entre les joueurs, compensant la suppression de la possibilité de mettre un terme à la partie prématurément…

Les illustrations chatoyantes de SillyJellie font une fois encore merveille et habille joliment ce jeu de cartes qui mettra vos neurones à rudes épreuves et ce malgré la part du hasard dans la pioche de cartes Plume… Aussi, ne vous laissez pas prendre par la taille de la boîte : Coalt -le jeu de cartes- est bien plus malin qu’il n’y parait !



On aime...

les matériel coloré et chatoyant
les mécanismes simples et élégants
la profondeur du jeu
une interaction accrue

On n'aime pas...

l’aspect aléatoire du tirage des cartes Plume

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.