Haut de page.

Dernieres Chroniques
Bandes Dessinées


Un “Conan” à la sauce “Tao bang”
Les clous rouges, planche de l'album © Glénat / Cassegrain / Hautière / Vatine / HowardConan est à la poursuite de Valeria une flibustière de la Fraternité rouge pour le compte de Zarallo et des francs compagnons. Mais quand il retrouve la belle bretteuse il ne reste pas insensible à son charme et décide de ne pas remplir son contrat.



Ensemble ils doivent faire face à un terrible dragon et se réfugient dans une cité en apparence abandonnée pour échapper aux congénères du monstre. Mais la cité est habitée : entre ses murs deux clans se livrent une guerre fratricide et Conan et Valeria vont se retrouver au cœur de leurs intrigues…






Cet opus, terminé il y a déjà plus de deux ans par ses auteurs, était très attendu de la part des aficionados des nouvelles de « Conan le Cimmérien ». En effet, « Les clous rouges »[...]
Renaissance-fantasy
Le dernier Dragon, planche du tome 2 © Delcourt / Pilipovi / Farkas / ThornJean-Pierre Pécau poursuit son récit fantastique qui nous entraîne dans une Renaissance européenne uchronique où les puissants de ce monde sont prêts à tout pour mettre la main sur la Dragonite, une pierre plus précieuse dont certains pensent qu’elles seraient un fragment de l’Emeraude de Lucifer…



Privée de son dragon abattu par des chasseurs, Stali n’a d’autres choix que de se rendre dans le mystérieux royaume des Cinq Terres dont peu sont revenus… Dans le même temps, la dragonnière Umas chevauche son reptile qui le mène à Saint-Jean-d’Acre, premier chapitre de l’Ordre des Dragons. Là, elle est missionnée pour porter assistance le Krak des Chevaliers, assiégé par les troupes sarrasines appuyées par un jeune dragon ! Quant à la sorcière Drac, après avoir [...]
(gentiment) horrifique et (résolument) féministe
La sorcière en haut de la montagne, planche de l'album © Les Aventuriers de l'Etrange / RybergAprès son Géant et le Fâcheux rendez-vous, Rune Ryberg est de retour chez les Aventuriers de l’Etrange pour un récit d’aventure gentiment horrifique chargé de symboles…



Une aventurière descend de sa moto et s’aventure dans une forêt inextricable, guidé par un vieux carnet de notes emplis d’étrange symboles. Ses pas la conduisent à une stèle gravée devant laquelle elle se livre à un rituel païen qui fait surgir de terre une tête décapitée dont la bouche et les yeux ont été cousus…



Surgissent alors une horde de squelettes grimaçants chevauchant de grosses cylindrées et semblant bien décidés à s’emparer de la tête de la sorcière… S’amorce alors une course endiablée et semée d’embûches qui conduira la jeune femme en haut de la montagne pour y a[...]
Destins croisés
Monsieur Jules, palnche de l'album © Bamboo / Monin / DucoudrayAprès avoir signé en compagnie de Laurent Galendon puis de Zidrou de petits bijoux du neuvième art (L’envolée sauvage, L’enfant maudit, L’adoption ou encore Merci), Arno Monin prête ses pinceaux aux crayons d’Aurelien Ducoudray pour un récit lorgnant clairement vers le film noir…



Monsieur Jules est un vieil homme meurtri par la vie. Par amour, il est devenu rentier pour dame. Proxénète… C’est dans ce vieil immeuble qu’il a vieilli, hanté par le fantôme de Marie qui se dévoile au fil des pages… Mais la ville a bien changé depuis que Marie est partie. A dire vrai, elle ne la reconnaîtrait plus…



Mais si le temps a fait son œuvre, Jules ne parvient toujours pas à tourner la page et vit dans son souvenir, partageant son quotidien avec Solange et[...]
war is coming
 La Pierre du Chaos, planche du tome 1 © Drakoo / Créty / Katz / PaciarottiEt de trois pour les éditions Drakoo qui après de l’héroic-fantasy lanfeustienne (ce n’est pas encore dans le Larousse mais ça ne saurait tarder), de l’heroic-fantasy déjantée et iconoclaste, voici venir le temps de la dark-fantasy… Aux manettes de cette trilogie : le romancier Gabriel Katz et l’impressionnant Stéphane Créty.



Xénia la Blanche, capitale du puissant et multiséculaire empire de Nemès est secouée par des révoltes populaires. Pour apaiser son peuple, l’Empereur, aiguillé par son conseiller, décide de rendre la conscription obligatoire, même pour les familles de noble ascendance.



C’est ainsi que Navel, fils du Maître de la puissante Corporation des Négociants, Araes, fils d’un sénateur impérial, sont envoyés vers la province d’E[...]
Dans l’ombre de Grands Anciens
Dans l’ombre de Grands Anciens

Une année sans Cthulhu, planche de l'album © Dargaud / Clérisse  / Smolderen Après L'été diabolik et Souvenirs de l'empire de l'atome, Thierry Smolderen et Alexandre Clérisse nous invitent à une Année sans Cthulhu.



Toulouse, septembre 1982. Un homme marchant sur les quais de la Garonne es tué de deux coups de pistolet…



Auln-sur-d’Arcq, août 1984. Dans le cimetière du village, un groupe de rôliste s’adonnent à leur passion en jouant une partie de l’Appel de Cthulhu, un jeu de rôle se déroulant dans l’univers tentaculaire esquissé par l’écrivain H.P.Lovecraft… L’arrivée impromptue du gardien met fin à la partie et Samuel, Henri et Marie sont contraint de regagner leurs pénates…



Les choses reprennent leurs cours dans le lycée où étudient les adulescents. Mélusine, un[...]
The Lark and the freedom fighter (*)
Long kesh, l'enfer irlandais, planche de l'album © Le Long Bec / Heurteau1981. Bobby Sands reçoit la visite de lu cardinal Tomás Ó Fiaich en compagnie de l’émissaire de pape Jean-Paul II alors qu’il a entamé une grève de la faim pour dénoncer les conditions inhumaines d’incarcération et faire valoir ses droits de prisonnier politique. Pour expliquer à ce dernier les raisons de ce geste, il entame le récit de sa seconde incarcération à la prison de Maze, surnommée long kesh par les républicains irlandais.



Il revient sur la Blanket protest initiée par Kieran Nugent qui vit les détenus sans cesse plus nombreux refuser de porter le même uniforme des criminels de droit commun alors qu’ils étaient il y a peu encore considérés comme des prisonniers politiques… Puis sur la grève de l’hygiène durant laquelle les détenus refusèrent de s[...]
Pulsion(s) de vie
Mécanique Céleste, planche de l'album © Dargaud / MerwanAprès avoir exploré de nombreux genres en se renouvelant à chaque fois, l’éclectique Merwan se lance avec Mécanique Céleste dans un récit post-apo particulièrement savoureux…



La société occidentale s’est effondrée et de petites communautés se sont organisées pour assurer leur survie… La cité agricole de Pan est l’une d’entre elles et assure à chacun de ses habitants sa part de nourriture. Wallis est membre de Pan, mais son amie Aster n’a pas cette chance… Mais cela ne les empêche pas d’explorer ensemble la zone interdite pour y dénicher des reliques du passé qu’ils pourront revendre à un bon prix…



Mais le fragile équilibre de la petite communauté allait être bouleversé par l’arrivée d’un émissaire de la puissante république Fortuna qui exig[...]
Urban kid’s fantasy
Légendes Zurbaines, planche de l'album © Les Humanoïdes Associés / Yates / Down / BrunoSi Paul Down, Nick Bruno et Michael Yates sont inconnus du grand public, paradoxalement, tout le monde connaît les œuvres auxquelles ils ont participé : L’Âge des Glaces, Les Peanuts, Rio, Cars ou la série Chasseur de Trolls (du génial Guillermo del Toro) comptent au nombre des films d’animation auxquels l’un ou l’autre a collaboré… ça pose indéniablement son artiste…



Suite au décès de sa mère, Dwayne et sa famille viennent s’installer chez sa grand-mère, dans le petit appartement de Brooklyn où leur mère sa mère grandit… Entre un père policier souvent absent et un frère sérial-dragueur désireux d’aller de l’avant, Dwayne se sent un peu esseulé. La seule chose qui faite tenir ce jeune garçon est de savoir que sa maman adorait vivre dans ce quartier… Mais [...]
Pouvoirs et conséquences
BuzzKill, planche de l'album © Declourt / Shaw / Reznicek / Cates / AffeCertains ont pu découvrir l’écriture mordante de Donny Cates avec le jubilatoire Redneck (dessiné par Lisandro Estherren et publié chez Delcourt)… Avec Buzzkill, l’auteur associe sa plume à celle de Mark Reznicek pour signer un récit de super-héros délicieusement iconoclaste…



Ruben amorce une cure de désintoxication… Il a essayé de nombreux groupes de paroles et semble enfin avoir trouvé le bon… Il faut dire que Ruben consomme une quantité phénoménale de clopes, de drogues et d’alcool. Car Ruben est un super héros qui tire ses pouvoirs surnaturels des psychotropes… Pour lui combattre le crime c’est flirter avec le coma éthylique…



[...]
Le ¼ d’heure de célébrité 2.0
#nouveaucontact_, planche de l'album © Bamboo / Duhamel#nouveaucontact_ est une délicieuse fable moderne qui aurait pu être un épisode de l’excellente série d’anticipation Black Mirror s’l n’y avait cette délicieuse touche humoristique et décalée qui rend cet album absolument irrésistible.



Doug vit en quasi ermite au bord d’un lac dans les Higlands, rythmant sa solitude par les photos qu’il prend quotidiennement… Avant, il les partageait sur TwisTer mais le public s’est vite lassé du morne quotidien de Doug et le bonhomme a fini par douter de son talent et n’a désormais plus grand-chose à partager…



Pourtant, alors qu’il photographiait la faune locale, il prend le cliché d’une créature translucide et bleutée… Presque par réflexe, il la poste sur TwisTer, ignorant qu’il signait la fin de sa tranq[...]
Doggybags is back
DoggyBags, planche du tome 14 © Ankama / Prozeet / Armand Après nous avoir annoncé en fanfare que le treizième opus de Doggybags serait le dernier, voilà que Run nous annonce sans vergogne qu’il n’en n’était rien, qu’une nouvelle saison de treize numéros était prévue, voire même d’avantage… Non mais des fois, on ne se moquerait pas un peu du monde ?



Eh bien je ne sais pas vous, mais moi, en pareils cas, j’adore qu’on se paye ma tête ! Parce que le retour de Doggybag est l’une de ces excellentes surprises qui me fait friser la moustache, tant j’avais adoré ce qu’il convient désormais d’appeler la saison 1…



Les vieux lecteurs seront en terrain connu : trois récits délicieusement horrifiques et une nouvelle, le tout accompagné d’articles et de délicieux faux encarts publicitaires…



[...]