Haut de page.

Dernieres Chroniques
Bandes Dessinées


Deux artistes engagés
Simone Signoret - Yves Montand - Derrière le rideau, planche de l'album © Steinkis / Cavaillez / BetaucourtBudapest, 23 octobre 1956. Les hongrois manifestent pour réclamer des réformes économiques et plus de liberté politiques, entraînant la chute du pouvoir, quelques jours plus tard… Moscou hésite quelques jours sur la conduite à tenir avant d’envoyer l’Armée Rouge pour réprimer violemment la rébellion.



Au sommet de leur gloire, Yves Montand et Simone Signoret envisagent de reporter leur voyage prévu de longue date en pays communistes mais acceptent finalement d’assurer leur tournée au-delà le Rideau de Fer, sachant que leur refus comme leur acceptation seraient retournés contre eux ou contre le Parti Communiste dont ils se sentent très proches…




[...]
L’heure des doutes
Lightfall, planche du tome 2 © Gallimard / ProbertIl y a longtemps, le monde d’Ipra était baigné par la lumière de l’astre solaire… Mais un jour, le ténébreux oiseau Kest Ke Belenus, jalousant l’adoration que vouaient les habitants au soleil, décida de l’avaler… Le peuple des Galduriens poursuivirent le monstre et finirent par le vaincre, l’enfermer et lui reprendre les lumières du soleil qui éclairent encore le monde de nos jours… Telle est l’histoire que raconta son grand-père à Béa lorsqu’elle n’était qu’une enfant encore innocente et craignait le retour de Kest…



Les années ont passé et, à la suite d’une bataille épique, l’Oiseau Kest s’est emparé de la dernière flamme, menaçant de plonger à jamais Irpa dans les ténèbres…



A l’instigation de son grand-père, la jeune Béa et Cad, son acoly[...]
Sulfureux et fascinant
Vergès - Une nuit avec le diable, planche de l'album © Glénat / Chapuzet / MartinezParis, 2013, place de Vintimille. Assis à son bureau et fumant l’un de ces cigares cubains qu’il affectionnait, Jacques Vergès surprend un cambrioleur pénétrer chez lui par effraction… Son comportement ne trahit aucune peur, ni même la moindre trace d’inquiétude.



Considérant qu’il a un peu de temps devant lui, le sulfureux avocat entreprend de lui raconter sa vie, de sa naissance en Thaïlande jusqu’à la mort précoce de sa mère… de son enfance à la réunion où s’éveillera sa conscience politique… de son admiration pour De Gaulle en passant par son engagement dans la résistance… De son militantisme dans le Parti Communiste à son engagement anticolonialisme… de sa carrière d’avocat, qu’il embrasse presque malgré lui, enchaînant les procès médiatiques et s’ill[...]
Le bien commun
La Guerre des Paysans, planche de l'album © Futuropolis / Liberge / MordillatAllemagne, début du XVIe siècle. Un moine du nom de Luther s’insurge contre les pratiques du Pape Léon X qui, se substituant à Dieu, fait commerce des Indulgences pour financer la construction de la Basilique Saint-Pierre de Rome. Il fait traduire la bible en langue vulgaire afin de la rendre accessible au petit peuple et publie ses « 95 thèses » contre la papauté…



Le moine Thomas Müntzer est séduit par les thèses de Luther mais comprend que ce dernier, soucieux de conserver la protection des Princes, n’est pas prêt à soutenir la lutte des paysans qui se soulèvent à travers le pays pour réclamer plus de justice et de liberté… Pour Müntzer, le peuple, asservi par le travail, ne peut recevoir et comprendre le message divin et il l’incite à prendre les arme[...]
Immersion à la Crim’
Cristal 417, planche de l'album © Glénat / Golzio / Eacersall / Scala / MilletDiscrète et réservée, Pauline a réussi le concours de Gardien de la Paix et a commencé à travailler à la PJ de Metz avant de rejoindre la prestigieuse Brigade Criminelle de Paris, encore située à l’époque sur le fameux Quai des Orfèvres…



Débarquant de sa province natale dans ce service où elle avait effectué un stage, elle découvre le travail besogneux des affaires criminelles, les tâches ingrates, la lourde responsabilité, en un mot le métier qui fait le quotidien d’un flic de la Crim’.




Après leur incroyable GoSt 111 (dessiné par le talentueux Marion Mousse) qui nous racontait le quotidien d’un indic de façon particulièrement immersive, le ta[...]
Humour rôliste ?
La Terre du Milieu mais un peu sur la gauche, planche du tome 2 © Jungle / Lehue / PiersAlors que la série se déroulant dans l’univers imaginé par J.R.R. Tolkien déboule sur Netflix, déclenchant des réactions parfois hystériques, tant pour l’encenser que pour la traîner dans la boue du Mordor, Antoine Piers et Arnaud Lehue remontent sur leur poney fringants pour signer un second tome à la désormais série dont la taille du titre est à même de donner des sueurs froides aux webmasters économes en octets…



Avec cet album joyeusement potache et parodique, les auteurs égratignent gentiment les héros du Hobbit et du Seigneur des Anneaux avec un humour décapant et irrévérencieux, des jeux de mots audacieux et un dessin foutraque qui fait la part belle à l’expressivité débridée des personnages sur lesquels s’acharnent gentiment les auteurs…



[Extr[...]
Lost in the maze
Le Labyrinthe Inachevé, planche de l'album © Futuropolis / LemireInspecteur en architecture urbaine, Will vit seul, hanté par le souvenir de sa fille morte dix ans auparavant. Il souffre de voir son visage s’estomper au fil du temps, l’éloignant chaque jour un peu plus… Dépressif, il n’est plus qu’un fantôme dont la vie est rythmée par un quotidien morne et monotone… Il se néglige et ne cherche pas à avoir vie sociale ou vie sentimentale…



Mais un jour, à 3h12, un appel téléphonique allait bouleverser sa vie… A l’autre bout du fil, sa fille qui lui apprend qu’elle est coincée au centre d’un labyrinthe, attendant que son père vienne la retrouver… Convaincu d’avoir été contacté par son enfant défunt, qui de son vivant possédait une fascination pour les labyrinthes et un réel don pour les résoudre, Will, armé du labyrinthe[...]
A l’ombre des Lumières
1780. Les idées de la Franc-Maçonnerie, dont les textes fondateurs ont été rédigés au début du siècle en Angleterre, irriguent le Royaume de France en propageant des idées de liberté, d’égalité et de fraternité.



A Versailles, le roi et ses frères, bien qu’eux-mêmes maçons, s’inquiètent de ce que la loge des Neuf Sœurs, qui accueillit jadis Voltaire et attire à elle les élites intellectuelles de l’époque, contribue à diffuser ces idées subversives qui pourraient faire vaciller la couronne… C’est pourquoi il charge le Chevalier Arthus de Senissone de s’infiltrer dans la loge afin de démasquer le ou les meneurs avant qu’ils ne viennent troubler l’ordre établi…



Se faisant passer pour un comédien humaniste éclairé par l’esprit des lumières, le Chevalier a[...]
L’autre Champion Eternel
Hawkmoon, planche de l'album © Glénat / Dellac / Poli / Le Gris / MoorcockLe Tragique Millénaire a sonné le glas du monde tel que nous le connaissons. L’Europe n’est plus qu’un continent morcelé en duchés rivaux.



Après s’être un temps replié sur lui-même, l’empire de Granbretanne, dirigée par un Roi-Empereur sadique et dégénéré, étend sa ténébreuse domination sur le monde et les duchés ne font pas le poids, malgré des résistances parfois héroïques… La puissante cité de Köln, principal bastion de la résistance aux Granbretons et à leurs terrifiantes technologies de mort, vient de tomber grâce aux vilénies du Baron Meliadus. Dorian Hawkmoon, le Duc de Köln, est capturé et traîné dans les geôles infâmes de la Cité de Londra. Là, le Baron Kalan de Vitall, premier savant du Roi-Empereur, lui implante dans le crâne un joyau noir qui [...]
un saisissant portrait de femme
a Short Story, La véritable histoire du Dahlia Noir, planche de l'album © Rue de Sèvres / Maudoux / RunMainte fois disséquée, adapté en roman par le talentueux James Ellroy, sublimement adapté en BD par Miles Hyman, ou en film par Brian De Palma, l’affaire du Dahlia Noir est sans doute l’un des « cold cases » les plus emblématiques de l’histoire criminelle des Etats-Unis, faisant de la victime, Elizabeth Short, une figure iconique, comme semble le suggérer la somptueuse couverture de l’album où elle apparait, telle un sainte, auréolée du soleil de la gloire à laquelle elle aspirait…



Avec ce récit précis et solidement documenté, Run met en lumière les zones d’ombre de ce pays aussi fascinant qu’inquiétant, du rêve américain et de ses cinglantes et sanglantes désillusions, comme il se plaisait à le faire avec ses décapants Doggybags, la dimension fantastique en moins…[...]
Le bûcher des vanités
L'homme qui corrompit Hadleyburg, planche de l'album © La Boite À Bulles / Antunes  / TwainUn soir, la paisible Hadleyburg, ville autoproclamée la plus honnête d’Amérique, reçoit la visite d’un mystérieux visiteur désireux de laver l’affront qui lui a été fait par ses habitants qui, trop imbus d’eux même, ont bafoué les règles les plus élémentaires de l’hospitalité à son encontre…



Fermement décidé à faire voler en éclat la réputation de probité de la ville, il va trouver l’un des notables de la ville et prétend avoir reçu l’aide d’un honnête citoyen lorsqu’il était sans le sous. Devenu depuis riche, il affirme éhontément vouloir récompenser ce généreux donateur en lui offrant un sac contenant 40000 dollars et une enveloppe à ne pas ouvrir… Ne connaissant pas le nom de son bienfaiteur, l’enveloppe contient une phrase prononcée par ce dernier et [...]
Drôle et mordant
Métro boulot boulot, planche de l'album © Delcourt / HubyAprès Vivons décomplexés et Vivons décomplexés, Germain Huby est de retour avec un nouvel album qui brosse un portrait lucide et décalé de notre société en général et du monde du travail en particulier.



Alors que la pandémie nous a contraint de réfléchir sur notre rapport à un monde du travail en pleine mutation, avec le développement du télétravail et l’intrusion dans nos vies des nouvelle technologie qui s’accélère, l’auteur croque avec humour des situations ordinaires en faisant un petit pas de côté et en déplaçant sans vergogne le curseur pour en faire ressortir avec malice et dérision toute l’absurdité.



[...]