Haut de page.

Dernieres Chroniques
Bandes Dessinées


A découvrir...
On pensait tout savoir des aventures trépidantes de Sherlock Holmes, le héros de Sir Arthur Conan Doyle... et on se trompait lourdement!



Nicolas Barral et Pierre Veys nous présentent les nouvelles aventures ô combien méconnues du célèbre détective de Baker Street...



Une fois la première planche lue, on s'attend à trouver une nième série policière se déroulant à l'époque sombre où Jack l'Eventreur errait dans les brouillards londoniens... Mais la première case de la seconde planche nous donne tout de suite le ton de la BD : une BD décapante où l'on découvre un couple Holmes / Watson inédit et déjanté!



L'intrigue est à mille lieux des intrigues cohérentes, bien que parfois abracabrantesque de Doyle qui doit se retourner en rigolant dans sa tombe e[...]
un must!
Il est des séries qui vous séduisent dès le premier coup d'oeil... Blacksad est de celle là...



Le trait et les couleurs de Guarnido y sont sans doute pour quelque chose... Le dessin, éblouissant et envoûtant, est réelement à part. Les couleurs magnifiques. Et la mise en scène, empreintée au cinéma hollywodien est d'un dynamisme rare...



Les héros animaliers apportent une touche particulière à l'ensemble. Le caractère des personnages est ainsi présenté dès leur première apparition, sans avoir à les développer. On comprend aisement que Blacksaad, le chat detective est un solitaire entier et impitoyable, le serpent un être froid et perfide... Tous les personnages sont soignés et font d'excellents seconds rôles qui renforcent l'ambiance général de l'album...

[...]
Mouaip...
C'est avec une certaine impatience que j'attendais la suite et fin de cette série époustouflante qu'est le troisième testament...



Le fait est que si la série est honorable et s'achève de façon somme toute assez logique, je m'attendais à autre chose, quelque chose de plus percutant, de plus grandiose, de plus épique aussi, sans doute.



La BD est certes de bonne facture et les dessins plutôt réussi... mais je trouve que ce quatrième tome manque cruellement de rythme... ce n'est pas qu'on s'y ennuie mais les auteurs ont du mal à nous tenir en haleine tout au long de ce tome... smiley



Quelque chose d'indéfinissable ne me plait pas dans cette BD... L'attente a peut-être été trop longue et l'engouement des premiers tomes est peut-être retombé...

Et encore une!
Avant lecture, on se dit qu'on va lire une nième adaptation de Sherlock Holmes en BD... Bien sûr, il y a la couverture qui nous interpelle quelque peu...



Et puis on commence à lire, presque blasé... Et dès la seconde page, on se retient de ne pas refermer le livre et de se rouler par terre en hurlant de rire, de s'agiter frénétiquement comme un éléphant de mer épilieptique (private joke)...



Et le fait est que cette Bd est une délicieuse surprise qui nous présente un Holmes déjanté, aux déductions alambiquées et aux raisonnements scabreux, vaguement anti-monarchique, assez peu mélomane et tout, sauf conventionnel...



Une petite perle d'humour à déguster sans modération!!![...]
Heureuse découverte
Je me suis longtemps tenu à l'écart des mangas, par ignorance surtoutsmiley... Et puis un jour, ma dealeuse de Bd habituelle m'accoste pour me dire 'Vous avez vu, le tome 2 de quartier lointain est paru!'...



J'avais bien vu mais comme c'était un manga et étant bêtement hermetique à ce genre de littérature, je ne m'étais pas précipité dessus... Mais elle semblait tellement enthousiaste que j'ai feuilleté le bouquin et, profitant d'une séance de dédicace, je me suis plongé dans la lecture du tome 1... Et je me suis laissé captiver par ce conte simple, frais et néammoins fantastique qui vous emporte sur les rivages de l'enfance...



Il se dégage de ce roman graphique envoûtant, nostalgique et mélancolique quelque chose de particulier qu'il m'est difficile de cerner e[...]
Etrangement méconnue
Le Siècle de Sang, amorcé par l'Ermite Assassin, s'annonçait être une série à suivre de près... Etrangement et malgrè des qualités indéniables, elle semble être passée à la trappe...



Le scénario est de bonne facture, bien que l'on puisse être étonné par les facultés de déduction de Wolfart de Mayence, enquêteur à ses heures et marchand de relique à la moralité quelque peu douteuse...



Mais ce qui surprend tout d'abord, c'est le dessin de Pascal Croci qui plonge le lecteur dans l'atmosphère sombre et tourmentée de cette fin de millénaire. Les paysages sont délicieusement sombres et inquiétants... Les personnages décharnés ont le regard noir comme la misère et semblent tout droit sortis du Nom de la Rose... L'auteur dessine d'ailleurs avec comme fond sonore le No[...]
une série poétique...
Je viens de finir de lire la trilogie. Il s'en dégage une émotion et une poésie que j'ai rarement ressenti en lisant une BD...



L'histoire magnifique, les images somptueuse, la mise ne couleur époustouflante, la richesse des personnages , tout contribue à créer une atmosphère intimiste où les personnages principaux incarnent ma vision du romantisme, à savoir l'exacerbations des sentiments tels que la haine, ou son contraire, l’amour (qui engendre d’ailleurs la haine d’Akane pour sa soeur).



Une grande fresque qui vous plonge dans le japon médiéval, terre de légendes ancestrales, de mystères et de magie...



A lire, et à relire...[...]
C'est bô (bis) !
Blacksad passe du noir au blanc pour nous causer un peu de racisme. Si le scénario est sympathique sans plus - un peu trop dense par rapport au nombre de planche et entaché ici ou là de morale bon marché - les dessins sont toujours aussi splendides.



Je dirais presque qu'ils sont supérieurs à ceux du tome un, qui était déjà un petit chef d'oeuvre de graphisme. Les animaux n'ont jamais été aussi à leur place (mention spéciale pour un trio de braqueurs composé d'un cheval, d'un taureau et d'un ours) et le découpage très cinématographique fonctionne à merveille.



Une bédé à regarder autant qu'à lire (on a envie de découper certaines cases et de les encadrer !)[...]
Esotériquement vôtre...
Le triangle secret s'est tout de suite imposé comme une série à part...



Dans sa réalisation tout d'abord : si le scénario a été rédigée d'une seule main, le dessin est un véritable concerto joué par une plétore d'auteurs, des plus connus aux nouvelles plumes...



Dans son thème aussi, puisque cette chronique a amorcé la mode des séries ésotériques (le Décalogue, Le Messager, la collection Loge Noire).



Didier Convard, le talentueux scénariste de la série, nous entraîne sur le parcours initiatique de Didier Mosèle, où tous les protagonistes avancent masqués... De demi vérité en faux semblants, de mensonges en révélations, le lecteur se rend vite compte que la frontière entre bien et mal est ténue et que les hommes de bonnes volonté devraient s'entra[...]
Envoutant...
Sasmira fait partie de ces bandes dessinées étranges et envoûtante qui vous font glisser dans un univers fascinant, empli d'insondables mystères.



Vicomte signe là sa plus belle bande dessinée... Le dessinateur révélé par la célèbre Ballade au bout du Monde fait ici preuve de son incomparable talent.



Le mystère s'épaissit au fur et à mesure que l'intrigue se déroule... On oscille entre réalité et fantastique et Vicomte distille avec maestria une atmosphère magique et unique...



Incontournable... A lire et à relire... En attendant la suite![...]
Un petit bijou
Attiré par le nom du scénariste et par le trait (rappelant les dessin animés de Disney ou les graphismes de l'excellent Bécassine, le trésor viking de Philippe Vidal) et les couleurs de cet album jeunesse, je fus très entousiasmé par cette jolie petite histoire de voyage dans le temps et de sorcellerie...



Je suis tombé sous le charme de cette histoire légère et envoutante, sevie par un dessin haut en couleur et un scénario prometteur...



Vivement la suite![...]
un zest d'Audiard
Voilà une BD qui fleure bon les Tontons Flingueurs et autre Barbouzes...



La parentée est sans nule doute revendiquée et c'est avec délice qu'on découvre des dialogues incisifs et des répliques percutantes qui rappellent les bons mots de maitre Audiard...



Castaza explore ici avec brio un nouveau style de dessin.



L'histoire est de facture assez classique, mais rondemment bien menée...



La série s'annonce prometteuse et j'attends la suite avec une impatience jubilatoire![...]