Haut de page.

Dernieres Chroniques
Bandes Dessinées


Prendre de la hauteur…
Indians, plance de l'album © Bamboo / Gastine / OgerAprès le retentissant succès de Go West Young Man, album collectif réunissant les plus fins crayons du western autour d’un scénariste passionné par le genre, Tiburce Oger remet le couvert et se propose de nous replonger dans l’histoire de l’Amérique, de 1540 à 1889, au travers le regard de l’aigle sacré des indiens qui pose un regard sage et distancié sur les hommes qu’il observe depuis les cieux… C’est lui qui servira de fil rouge, comme la montre à gousset reliait entre elles les différentes histoires proposées dans le précédent album…



A travers les seize récits qui composent cet album, le scénariste, secondé par Hervé Richez, esquisse un tableau peu reluisant mais néanmoins lu[...]
La désinvolture
Gatsby le Magnifique, planche de l'album © Philéas / Morton / Fordham1922. Le jeune Nick Carraway s’installe à Long Island, zone résidentielle huppée de Long Island, pour travailler dans le monde de la finance. De sa petite maison coincée entre deux luxueuse villa, il a une vue imprenable sur l’East Egg où habite sa cousine, Daisy, et son mari, Tom Buchanan, qui était de sa promotion à l’université de Yale.



Nick sera le témoin du naufrage de leur couple, entre un mari volage qui a tôt fait de lui présenter sa maîtresse et une femme qui semble s’ennuyer auprès de lui… Au détour d’une conversation, on parle de Jay Gatsby qui organise dans sa luxueuse villa des fêtes fastueuses et qui se trouve être le richissime voisin de Nick..



Au fil des jours, Nick en apprend davantage sur ce fameux Gatsby qui alimente tous[...]
Pour le pouvoir
N.E.O., planche du tome 4 © Jungle / Di Martino / L'Hermenier / Djet / AmiciLe jour de leur quinzième anniversaire, alors que Mordélia vient d’être élue reine avec l’appui d’Ogénor et affermit son pouvoir, Alixe et Zyzo ont décidé de partir à la Clinique des Immortels pour y rencontrer le seul adulte ayant survécu au cataclysme.



Mais ils ignorent que Mordélia est dans leur sillage et s’apprête à revendiquer le Nouveau Monde pour y régner comme elle règne sur Paris et Versailles. Son régime se durcit au fil du temps et la souveraine, après avoir employé les sinistres ombrageurs pour faire régner l’ordre, forme une Garde Civile pour semer la terreur et n’hésite pas à réduire en esclavage les simples d’esprit du Nouveau Monde pour avoir une main d’œuvre docile et corvéable à merci…



Malgré les dangers, la résistance s’[...]
Le sens de la vie
Toutes les morts de Laila Starr, planche de l'album © Urban Comics / Andrade / Ram VComposée comme une affiche de fim, la surprenante couverture montre une étrange danseuse dotée de six bras qui, conjuguée avec le titre énigmatique de l’album, attire indéniablement l’attention du chaland. Le format comics, le découpage et les cadrages résolument cinématographique des planches rendent la lecture de l’album particulièrement fluide et entraînante…



Le scénario de Ram V est de ceux qui accroche le lecteur dès les premières pages. La mise en bouche iconoclaste frôlant le burlesque dépeint une entreprise délicieusement caricaturale où le patron, qui n‘est autre que Brahmā, a convoqué dans son bureau la Mort pour lui signifier qu’il mettait un terme à son contrat…



La raison en est simple : un mortel s’apprête à naître qui va [...]
From (Seven) Heavens
Lady Whitechapel, planche du tome 2 © Clair de Lune / Motteler / AntonaLondres, fin du XIXe siècle. Après le meurtre atroce de deux prostituées travaillant au prestigieux Seven Heavens, l'inspecteur Franck Aberdeen, ancien médecin légiste, est chargé d’élucider l’enquête. On lui adjoint le jeune Thomas Bound de Scotland Yard.



Etrangement situé au cœur du sinistre quartier de Whitechapel, le Seven Heavens, qui compte comme clients des membres de la bonne société, est dirigé de main de maître par l’énigmatique et inquiétante Lady Whitechapel, reine des bas-fonds londoniens… Et lorsque de nouveaux meurtres sont perpétrés contre ses déesses, il devient peu à peu évident qu’elle est la cible du tueur.



Aberdeen et Bound parviendront-ils à mettre un terme à ces meurtres sanglants ? A moins que l’un d’eux ne cache un[...]
Un capricieux fantôme
Le fantôme de l'eau d'Horrowby Hall, planche de l'album © Les Aventuriers de l'Etrange / Yelin / BangsQu’il ferait bon vivre au Manoir d'Harrowby Hall s’il n’était hanté… Chaque année, le soir de Noël, le fantôme d’une jeune fille se manifeste dans la plus belle des chambres et y demeure une heure, inondant les lieux et les personnes ayant la malchance d’y dormir…



Le propriétaire des lieux, Sir Oglethorpe, est fermement décidé à mettre un terme à la malédiction : ce soir de Noël, personne ne dormira dans la fameuse chambre dont il fait barricader la porte, pour plus de sécurité… Las ! Le fantôme se manifeste auprès de lui, la malédiction stipulant que c‘est le propriétaire qui subirait la hantise en cas de chambre inoccupée… Le pauvre homme trépassera quelques jours plus tard, d’une pneumonie…



Le manoir étant inoccupé le Noël suivant, c’est[...]
Ars longa, vita brevis
Hypericon, planche de l'album © Dargaud / Fior1998. Brillante étudiante en archéologie, Teresa a décroché une bourse pour travailler à Berlin et participer à la préparation d’une grande exposition consacrée à la découverte du tombeau de Toutankhamon. Pour elle, c’est l’aboutissement d’un parcours bien balisé…



A Berlin désormais réunifié, elle va croiser la route sinueuse de Ruben, un jeune artiste italien imprévisible, bohème, rêveur et fantasque qui semble être tout son contraire… Mais c’est bien connu, les opposés s’attirent… et se repoussent parfois…



Obnubilé par la préparation de l’exposition à venir, tournée vers un passé lointain, Teresa en perd son sommeil et s’épuise à tenter d’esquisser un avenir à leur couple naissant…




[...]
La voie de Tsu'tey
Avatar, le Destin de Tsutey, planche de l'album © Delcourt / Duursema / Wheatley / Smith / Cameron / DziobaVoilà un album qui tombe à point nommé alors que le second volet d’Avatar, chef d’œuvre de James Cameron, Avatar, la Voie de l’Eau, s’apprête à déferler sur nos écrans…



Cet album reprend la trame du premier volet de la saga de Cameron, à savoir l’histoire de Jake Sully, un ancien marine cloué dans un fauteuil roulant, recruté pour remplacer son frère qui travaillait en tant que chercheur sur la planète Pandora, située à des années-lumière de la Terre. Pandora intéresse de puissants groupes industriels car on y trouve un minerai rarissime qui pourrait bien aider à résoudre la crise énergétique que connaît la Terre. L’atmosphère de Pandora étant toxique, les chercheurs ont développé le Programme Avatar qui permet aux humains de lier leur esprit à un corps biologique,[...]
Un univers fascinant
Le Paris des Merveilles, planche du tome 1 © Drakoo / Willem / Pevel / WenischParis, 1908. Un touriste peu attentif pourrait penser qu’il arpente le Paris de la Belle Epoque tel qu’on le connaît… Les hommes en redingote et gibus portent beau la moustache, les femmes sont vêtues de robes élégantes et des tacots rutilants et bruyants se faufilent entre les charrettes et les fiacres sur les bruyants pavés des avenues haussmanniennes tandis qu’un chat ailé parle philosophie avec l’un de ses congénères sous le regard amusé d’un gnome crieur de rue et d’un ogre antiquaire… oh… wait…



Un siècle s’est écoulé depuis la découverte de l’OutreMonde et des passages entre ce monde magique et celui des humains existent et cohabitent…



Nous sommes donc en 1908. Mage du Cercle Cyan, Louis Denizart Hippolyte Griffont est contacté par Mo[...]
L’invité qu’on n’attendait pas
Dracula, édition définitive, planche de l'album © Glénat / BessSorti il y a près de trois années, le Dracula de Georges Bess, formidable adaptation du chef d’œuvre épistolaire Bram Stoker, avait à juste titre fait sensation…



L’artiste avait composée des planches tout juste sublimes qui donnait à voir un Dracula dépouillé de ses atours romantiques et sensuels pour revenir aux sources du mythe, avec un monstre sauvage et bestial, un prédateur malsain prêt à tout pour assouvir sa soif et ses instincts primaires… L’album était alors décliné en deux versions, une classique et une plus luxueuse, dotée d’une couverture somptueuse qui proposait les planches dans un format plus généreux, plus à même de rendre justice au formidable travail de Georges Bess…



[...]
L’Enfer sur mer
1629, ou l'effrayante histoire des naufragés du Jakarta, planche du tome 1 © Glénat / Montaigne / Dorison / TessierAvec sa somptueuse maquette rehaussée d’enluminures dorées en relief et son illustration fascinante font que l’album est de ceux qui attire immanquablement l’œil du chaland… Difficile dès lors de ne pas être pris par l’envie de feuilleter ce petit bijou d’orfèvrerie graphique, d’autant que les auteurs, Xavier Dorison et Thimothée Montaigne, font partie de ces scénaristes et de ces dessinateurs dont on guette les sorties avec impatience… Les planches de l’album sont quant à elle tout juste somptueuses, mêlant avec habilité réalisme et esprit romanesque et aventureux de façon particulièrement envoûtantes… On se laisse entraîner par la narration comme le Jakarta est balloté par les vagues scélérates…



Pour tisser ce récit maritime âpre et cruel, Xavier Dorison s’est in[...]
Une bien étrange affaire
Les Enquêtes d'Enola Holmes, planche du tome 7 © Jungle / Blasco / Arnoux / SpringerComme bien souvent entre deux affaires, le grand Sherlock Holmes se laisse aller à la dépression. Inquiet, son ami et assistant le Docteur Watson, décide d’écrire à la sœur du détective, Enola Holmes, pour demander son aide. Malgré la fraîcheur et le dynamisme d’Enola, rien n’y fait…



C’est alors que Mrs Hudson introduit une jeune fille désespérée d’avoir appris par l’époux de sa sœur jumelle qu’elle venait de décéder. Mais elle reste persuadée qu’il n’en est rien et souhaite qu’on enquête sur cette étrange affaire… Enola a tôt fait de repérer les lacunes dans la lettre laconique du mari et les prémisses de cette affaire sortent Sherlock de sa torpeur…



Le frère et la sœur vont enquêter de concert sur cette étrange disparition, Sherlock ne se[...]