Haut de page.

Dernieres Chroniques
Bandes Dessinées


his name is Ina, Ian Fleming...
Spynest est la nouvelle série scénarisée par Jean-Luc Sala à qui l'on doit notamment le jubilatoire Cross Fire.



Série B fertile en rebondissement et faisant la part belle à l'action, Spynest porte incontestablement la patte de scénariste qui a la bonne idée de ne pas se prendre (trop) au sérieux et de prendre un plaisir évident à faire plaisir aux lecteurs... Cette série pleine de fraicheur nous plonge dans les coulisses inquiétantes de la seconde guerre mondiale. Le lecteur glisse avec plaisir dans cet univers décalé qui sent bon le pulp des années 50 et les romans d'espionnage qui ont fleuri pendant la guerre froide. Les auteurs semblent avoir pris un réel plaisir à truffer l'album d'humour et de clin d'oeil à des blockbusters hollywoodiens en général et à James Bond en p[...]
une affaire d'angle
Le scénariste Bruno Falba se livre dans Cathares à un intéressant exercice de style : il confie le rôle de narrateur au personnage du traître, qui agit à visage découvert au cœur de l'action sans que l'on ne sache jamais qui il est. Fabio Bono sublime le récit par son dessin d’une redoutable efficacité.



Glénat Après « Confessions d’un Templiers » Falba et Bono reviennent avec une nouvelle série historique tournant autour du thème compliqué et délicat des Cathares. Dès la première page l'histoire s'installe et garde un rythme énergique tout au long de la lecture. Les deux auteurs nous présentent le siège de Montségur où le drame des Cathares va se jouer. Comme on peut le lire sur le site de Glénat, Falba a fait le choix de donner la parole au traître, ce qui n’est pas commun[...]
Inventif...
Printemps 1918, Paris est bombardé par un immense canon et les alertes sont journalières. Dans ce contexte angoissant, une conjuration est mise à jour dans cette comédie humaine qui met en scène une institutrice pacifiste, un imprimeur violeur, un député arriviste et son frère lâche, un général en retraite qui rumine la perte de ses fils, un poilu en permission qui a servi de cobaye, un flic consciencieux et un journaliste au bord du scoop.



En deux tomes, Laurent-Frédéric Bollée et Fabien Bedouel vont nous mener par le bout du nez dans un maelström au rythme soutenu dû en grande partie à un découpage inhabituel. Vous l'aurez compris ce diptyque, bien mené et efficace se lit avec plaisir!



par Philippe Descroix[...]
Un sublime opéra sauvage
Love est une œuvre à part qui ne ressemble à aucune autre et avec laquelle Frédéric Brremaud ne manquera pas de surprendre ceux qui le suivent depuis ses premiers albums.



Album sans paroles (si on omet les citations qui ouvrent et clôturent l'album), cet opéra sauvage est superbement mis en image par le talentueux et Federico Bertolucci qui se plait à changer de style à chacune de ses nouvelles séries. La couverture attire d'emblée l'œil avec cette oxymore associant ce tigre combattant une panthère et le titre doucereux de l'album, « Love ».

Le découpage impeccable de l'album est particulièrement percutant, soulignant l'action et le ressenti des animaux, qu'ils soient proies ou chasseur. Le travail sur la lumière, que Federico Bertolucci sculpte avec talent, est des[...]
aux sources d'un mythe
Si certains étaient tentés de taxer de commercial ces Chroniques de Légions qui surfaient sur le succès de la série mère (Je suis Légion) pour donner naissance à une série « commerciale »... il leur suffira de se plonger dans les premières pages de ce premier tome pour se convaincre qu'ils se trompent de tout au tout et être entraîné près de six sicles auparavant... En replongeant aux sources de « Je Suis Légion », Fabien Nury nous entraînent aux origines de cette lutte fratricide qui opposa Vlad et Radu, les deux frères devenus ennemis après avoir passé plusieurs années comme otage en captivité chez le sultan Murad II.



C'est à ce voyage à travers l'espace et le temps que nous entraîne donc Fabien Nury, secondé par une poignée d'auteurs qui comptent parmi les plus doués de [...]
un petit bijou
Curiosity Shop la nouvelle série scénarisée par Teresa Valero et mise en image par Montse Martin... Pour chacune de ces deux talentueuses auteurs espagnole, il s'agit de la seconde série... La première avait signé le très réussit Sorcelleries dessiné par le grand Juanjo Guarnido alors que la seconde a signé la trilogie Talisman avec François Debois à l'écriture.



A l'instar d'un Dumas, les deux auteurs ont tissé leur histoire dans un cadre historique foisonnant et très fouillé. Le background est d'une telle richesse que l'envie d'en apprendre plus sur cette période assaille rapidement le lecteur, titillant sa curiosité et donnant par là même un second sens au titre de la série, lui même tiré d'un roman de Charles Dickens (The Curiosity Shop). Des discussions enflammées de l'A[...]
Comme une évidence
Le Pouvoir des Innocents fait partie de ces séries dont on ne sort pas indemne et qui ne laisse pas le lecteur indifférent. En proposant une suite à cette série emblématique (et à notre avis incontournable), les auteurs pouvaient être suspectés de surfer sur le succès de la série mère pour proposer décliner le thème en plusieurs spin-off... Et pourtant, il suffit de se plonger dans les premières pages de ce premier tome pour comprendre combien ce prolongement semble couler de source... En s'inscrivant dans la lignée du Pouvoir des Innocents, les auteurs apportent aux lecteurs une réponses plausible aux question s qui l'assaille à la fin du cinquième tome : l'élection de Jessica Ruppert à la mairie de New-York valait-elle tous ces sacrifices? Son action permettra-t-elle de changer durableme[...]
à l'ombre de l'Histoire
Alamo se propose de retracer la chute de Fort Alamo qui fait parti des mythes fondateurs des États-Unis d'Amérique. Une fois encore, Dobbs fait montre de son talent pour exploiter les évènements de la grande et la petite histoire, s'engouffrer dans les zones d'ombres pour tisser une trame des plus convaincante...



L'histoire se construit autour de Louis Moses Rose, ce fameux français qui aurait dit-on quitté Fort Alamo avant la fin des combats. Engagé par Sam Houston vétéran de la seconde guerre d'indépendance de 1812 reconverti en politicien sans scrupules, il se cantonne pour l'heure à un rôle d'observateur... Mais il y a fort à parier qu'il sera pour quelque chose dans la mort de Travis et la disparition de Davy Crockett au cours de l'assaut final du 6 mars 1836.

<[...]
jeux, sexe et ultra violence
A l'instar de Battle Royale inspiré du roman de Kōshun Takami, Black Joke est mis en image par le virtuose Masayuki Taguchi qui n'a pas son pareil pour mettre en scène des combats virevoltants, percutant, frôlant parfois le surréalisme...



Le Japon est le 51ième état des Etats-Unis. Afin de nettoyer Tokyo de la corruption et du vice, le maire a décidé de les interdire. Neon Island en a hérité... Triades, Yakuzas, mafias russes et siciliennes s'affrontent pour le contrôle des casinos et des bordels qui pullulent sur l'île... Kira et Kodama forment un duo de choc au service d'un patron d'un casino pour lequel ils accomplissent des missions à haut risques... Si Kira est un beau gosse qui préfère faire utiliser ses neuronnes plutôt que ses muscles, Kodama a toute de la brute[...]
un superbe roman graphique historique
Avec la Saga des Brumes, Jean-Paul Krassinsky et Marc Védrines nous entraîne en Islande, pour une saga historique en noir et blanc.



Nous sommes au Xième siècle. Einar est un jeune homme séducteur et insouciant qui collectionne les conquêtes et dont la vie va basculer le jour où son frère, Olaf, colosse taciturne, tue l'amant de sa femme, fils d'un chef de clan voisin, condamnant sa famille à l'exil. Les deux frère que tout oppose vont devoir cohabiter sur un coin de terre désolé...



Ce one-shot intimiste se situe à mille lieux des sagas traditionnelles pleine de fureur et de sang. Les deux auteurs brossent avec délicatesse les portraits tout en nuances d'une poignée d'hommes et de femmes que le destin va contraindre à vivre sur une petite île au large de cette[...]
une intrigue complexe et passionnante
Trois années avant la déferlante impulsée par le Da Vinci Code de Dan Brown, Didier Convard avait concocté une série ésotérique mêlant habilement enquête, action et complots séculaires. Le triangle Secret était né, porté par l'érudition du scénariste. Et si le triangle secret innovait sur le fond, il était avant-gardiste sur la forme puisque plusieurs dessinateurs se sont relayés, assurant une publication régulière, chacun travaillant sur une époque ou un lieu particulier. C'est suite à la publication de cet série ambitieuse et passionnante qu'avait été crée la Loge Noire, collection destinée à devenir le creuser de nombreux récits à forte connotation ésotérique.



Mais tout n'avait pas été dit dans la série mère, malgré les opus apportant un autre éclairage sur les évènement[...]
Sombre utopie
Après une mise en bouche prometteuse, ce second tome de la Cité de l'Arche nous entraîne dans un monde imaginaire dominé par un état totalitaire et liberticide. Futur (inquiétant) de l'humanité, sombre utopies, la Cité de l'Arche fait une fois encore montre du talent de conteur d'Olivier Boiscommun et de la magie de ses habiles crayons et pinceaux qui distillent poésie et romantisme dans un monde ravagé.

Il parvient une fois encore à contrebalancer la dureté du propos par un univers à la lisière de la féérie alors que les insurgés tentent tant bien que mal de donner corps à une antique légende, source d'espoir pour le peuple opprimé. Le travail réalisé sur les décors évoquant le Paris hausmanien en décrépitude s'avère toujours aussi efficace et immerge d'emblée le lecteur dans ce c[...]