Haut de page.

Dernieres Chroniques
Bandes Dessinées


L’échappée belle
Monsieur Apothéoz, planche de l'album © Vents d'Ouest / Dawid / FreyDans la famille Apothéoz, les membres mus par une ambition démesurée ont tous été victime d’une mort d’exception… Théo est ainsi convaincu que son nom porte malheur et s’applique à ne rien entreprendre… A trente ans, il habite toujours chez son père alcoolique et vit de petits boulots... Amoureux depuis des années de Camille qu’il connaît depuis l’enfance, il s’est bien gardé de lui faire part de ses sentiments de crainte que la malédiction familiale ne le foudroie…



Mais un jour, il croise la route d’Antoine Pépin, un écrivain en mal d’inspiration qui ne croit pas une seule seconde à cette prétendue malédiction. Officiellement auteur de livres traitant de développement personnel, il va inciter Théo à prendre sa vie en main et compte bien le pousser à pren[...]
baroque-fantasy
La nef des fous, planche du tome 12 © Delcourt / TurfAlors que le Sergent Bonvoisin poursuit son enquête pour élucider l’énigmatique disparition d’Ophélie, Reine du Royaume d’Eauxfolles, les gardes royaux se lancent à la poursuite d’un chevalier en armure grinçante fuyant la Zone de la Commanderie en chevauchant vaillamment l’un des fiers scooter électrique qui équipent la police du palais…



Alors qu’il était censé purger la fin de sa peine, Ambroise, le Grand Coordinateur, tente un grand retour tout en continuant de surveiller tout un chacun avec un tentaculaire réseau de caméras disséminées dans tout le palais… Ses perfides allusions au trésor royal font subodorer au bon Clément XVII que son ancienne éminence grise sait tout de ses tracas financier, ce qui laisse augurer des bien sombres lendemains …
Les vestiges de la Beauté
Toute la beauté du Monde, planche de l'album © Futuropolis / AzuélosCerbère, Mars 1939. Les trains ne circulent plus et les « orangères » ne chargent plus les oranges qui pourrissent sur place. La guerre civile espagnole a pris fin mais le pays en porte encore durablement les stigmates.



Dans ce qui fut jadis un luxueux hôtel, surplombant la ville et la Grande Bleue, trois hommes vont se côtoyer alors que le spectre de la guerre s’étend sur l’Europe. Le premier, José de Villalobos, est un peintre qui cherche à saisir la beauté du monde en travaillant sur une fresque qui le fait peu à peu sombrer dans la folie… Le second, Carles Bartomeu Altaió, qui a défendu Barcelone aux côtés des républicains avant la trahison des communistes et jusqu’à sa chute en janvier 1939, voit dans cet hôtel hors du temps un havre de paix, loin de[...]
L’essence d’une œuvre
Fahrenheit 451, planche de l'album © Philéas / Hamilton / Bradbury Dans un futur proche, Guy Montag fait travail consciencieusement sans se poser de question. Il est pompier et se doit de brûler les livres trouvé chez les citoyens, car la lecture est considérée comme nuisible au bien-être de l’individu et menace l’ordre social…



Mais un jour, il est ébranlé par sa rencontre avec Clarisse McClellan, jeune fille différente qui prend le temps de s’émerveiller de la beauté du monde et qui lui demande s’il est heureux… Une question qu’il ne s’était jusque-là jamais posée et qui va le faire douter du sens même de sa vie… Peu après, c’est une vieille femme qui a préféré se suicider et mettre elle-même le feu à sa bibliothèque qui allait ébranler qui allait le faire douter plus encore…



Son monde continue à se déli[...]
le vent se lève
Boudicca, la furie celte, planche du tome 1 © Delcourt / Mantovani / NihoulRome, 42 après Jésus Christ. Le Pouvoir de Claudius, empereur, est fragile. Son conseiller lui donne un prétexte pour marcher dans les pas de César : au nom l’accord passé autrefois avec Rome, le Roi des Atrébates demande à l’empereur de l’aider à combattre les Catuvellaune qui, après avoir soumis les Trinovantes, s’en prennent à son royaume…



Les troupes romaines débarquent au printemps 43 avec la ferme intention de prendre pied sur l’Île de Bretagne. Conscient du danger qui plane sur les tribus celtes, Caratacos, roi des Catuelanis, tente de les fédérer pour combattre l’envahisseur. Mais, au regard de sa compromission avec les romains, Antedios, roi des Icènes, lui refuse son aide, contre l’avis de sa fille, Boudicca, prêtresse d’Andrasta, hantée par de [...]
Les chaines de la haine
Souviens-toi que tu vas mourir, planche de l'album © Comix Buro / Genzianella / Dobbs / PalescandoloKentuky, 10 mai 1866. La Guerre de Sécession vient de s’achever dans la souffrance et l’amertume… Mais certains refusent encore de déposer les armes… Une troupe de soldats nordistes, bientôt rejoint par une autre aux abords de Taylorsville, s’apprête à lancer l’assault contre une grange où se sont retranchés William Quantrill et ses hommes, auteur du glaçant massacre de Lawrence…



Nombreux mourront lors de l’assaut mais Blackwood parvient à s’extirper du bâtiment en flamme pour gagner le ponton à l’arrière de la maison. Poursuivit par Meadows, une tunique bleue qui a perdu sa femme à Lawrence, ils tombent tous deux à l’eau mais sont repêchés par deux vieux chercheur d’or qui cherchait une main d’œuvre corvéable à loisir… Ils se retrouvent enchaînés l’un à [...]
En immersion
usqu'à Raqqa - Un combattant français avec les Kurdes, planche de l'album  ©Delcourt / Otéro / Hebert / 1ver2ânesLa bataille de Raqqa a eu un fort retentissement dans nos démocraties occidentales. Après quatre mois d’une lutte acharnée, les Forces démocratiques syriennes, épaulées par la coalition internationale, parviennent à reprendre la ville jusqu’alors contrôlée et occupée par les djihadistes.



Parmi les combattants, des engagés volontaires venus des quatre coins du globe pour défendre, au péril de leur vie, les valeurs qui sont les leurs… Au sein de cette troupe hétéroclite composées d’anciens soldats aguerris, André Hebert, un militant français devenu combattant dans les troupes kurdes luttant pied à pied contre Daesh comme d’autres avaient rejoint les Brigades Internationales pour lutter contre le régime fasciste imposé par Franco en 1936. Il avait ouvert les yeux sur [...]
Le poids douloureux du passé
L'Ogre Lion, planche du tome 2 © Bamboo / Bessadi / JooHanté par Bakham Tyholi l‘Ecorché, Esprit de la Vengeance, Kgosi, roi déchu et amnésique, ère dans les terres du Nord en compagnie d’Othila Crève-Œil, l’intrépide souris, Wilt le jeune cervidé et Hind la Renarde. Au fil du temps, il a compris quel cruel monarque il fut et est désormais en quête de rédemption…



Après l’attaque d’un terrible woïtek dont il n’a pas souvenir, Kgosi se réveille entouré de ses compagnons d’infortune dans la cabane de la chamane Logrine qui l’a aidé à retrouver ses souvenirs… De douloureux souvenirs qui remontent peu à peu… ses enfants qui furent sa fierté, son arrogance et sa cruauté, sa sœur enlevée alors qu’elle devait épouser un roi lion esseulé, un rituel interrompu, une trahison, un complot, un cachot… Autant d’évènements q[...]
La quête du barbare philosophe
Constantin de Chamberly - Barbare, esthète et philanthrope, planche de l'album © Delcourt / De Viviers / KaribouNé de l’union d’une mère barbare qui rêve de le voir reprendre le flambeau et piller et raser des villages et d’un père érudit qui l’a initié aux idées des lumières, Constantin de Chamberly dénote quelques peu de ses petits camarades…



Un beau jour, il se sent prêt à parcourir le vaste monde pour mettre ses idées philosophiques en pratique. Après bien des rencontres, il croise la route d’Alia, une aventurière qui aspire à des quêtes et de glorieux combats et qui espère pouvoir s’accomplir en accompagnant Constantin dans son périple… Las ! Les discours rhétoriques du barbare rendent caduques tout combats et Alia désespère de combattre un jour ! Surtout que notre barbare se pique de se présenter à l’élection présidentielle contre Mort-Lune qui règne par la p[...]
D’art et d’amitié
Ecoline, planche du tome 2 © Bamboo / Martinez / DesbergTandis que Raoul, pigeon dandy et polyamoureux, a eu le coup de foudre pour une sublime cigogne, la chatte Musette tombe amoureuse de Bubi Bello, chanteur d’Opéra en vue, qu’elle compte bien épouser. Mais Nefertiti, une beauté exotique venue d’Egypte arrive au moulin Rouge et lui vole la vedette ! Elle règne bientôt sur une foule d’admirateurs béats prêts à tout pour lui être agréable.



Musette n’est pas la seule à se sentir délaissée : Ecoline pensait être devenue une peintre réputée de la ville lumière. Mais, suivant son exemple, d’autres animaux ont pris les pinceaux et ses toiles peinent désormais à se vendre… En discutant avec un chien pianiste dont elle vient de faire la connaissance, elle comprend que ce n’est pas tant la beauté d’une toile dépend p[...]
Le retour des bargeots
Spoon & White, planche du tome 2 © Léturgie / Yann / Serial ColorAprès un nouvel exploit de Spoon qui a miraculeusement arrêté un vil voleur de chocolat non sans avoir causé des milliers de dollars de dégâts dans le centre commercial où il officiait, Spoon et White se voient contraints de prendre des vacances pas vraiment méritée, n’importe où, mais loin… très loin…



Au lieu d’en profiter pour se ressourcer, nos deux calamités décident, chacun de leur côté, d’en profiter pour tenter une nouvelle approche de la belle Courtney Balconi, journaliste d’investigation qu’ils savent en passe d’interviewer l’Ogre du Bronx, un psychopathe cannibale dont les meurtres défrayent les chroniques…



Mais, alors que le FBI planque et surveille la journaliste dans l’espoir de coincer le vorace tueur, ce dernier fait une v[...]
Sortir de l’abyme
le Petit Frère, planche de l'album © Casterman / TrippDans un style sobre, tout en retenue, la couverture du Petit Frère nous chamboule d’emblée, pour peu que l’on connaisse le propos douloureusement mélancolique de l’album… On y voit l’auteur, jeter une poignée de fleurs sur l’asphalte de la route où son petit frère est mort, âgé d’à peine 12 ans… La narration est en tout point bouleversante et l’album s’annonce dès les premières pages comme l’un des plus marquant de cette année…



Jean-Louis Tripp a puisé dans des souvenirs douloureux pour écrire ce roman graphique de plus de 300 pages qui nous parle de la mort de son petit frère, sur une route des monts d’Arrée que sa famille et lui traversaient alors à bord d’une roulotte. Il aura fallu près d’un demi-siècle avant que l’auteur d’[url=http://sdimag.fr/index.php?rub=0[...]