★★★★☆ la chronique de Frédéric
Taxi ! - Récits depuis la banquette arrière, planche de l'album © La Boîte à Bulle / De JonghAimée De Jongh est encore une très jeune autrice (plus que moi, mais j'ai l'impression qu'ils sont de plus en plus nombreux à l'être smiley ), elle a pourtant déjà marqué le monde de l'édition par quelques albums très en vue.


Le retour de la Bondrée en 2016 recevait le prix St Michel décerné en Belgique aux jeunes auteurs. L'Obsolescence programmée des sentiments lui, portait sur l'amour de personnes âgées et était un premier très grand succès pour l'autrice. Cette année, Jours de sable atteignait le sommet de la critique, récoltant coups de cœur en pagaille des médias et libraires (dont les nôtres). C'est dire si Taxi ! était attendu au tournant.

Retour au noir et blanc pour le dessin et histoire très personnelle cette fois-ci en revenant sur quatre courses à travers le monde et surtout ce qu'elles disent des conducteurs, de leur culture et de nous. Fragile et vulnérable, deux qualificatifs qui conviennent à tout étranger se trouvant loin de chez lui et qui, s'enfermant pour quelques minutes ou heures avec un parfait inconnu, tente de tisser des ponts.

Cette fois-ci, Aimée De Jongh sonde, par ce récit, nos relations aux autres, par un postulat très simple, dénué de fiction, elle est à nouveau très juste. Indéniablement le signe d'une Grande Autrice
Chronique by Ca Va Buller