★★★☆☆ Entretenir la flamme
Adan - L'agence de tous vos fantasmes, planche de l'album © Glénat / Dudy / Néville / SapinAlors qu’Anis fêtait son 34ème anniversaire en compagnie d’Adèle, sa femme et de Cyril, son meilleur ami, ce dernier lui apprend qu’il vient de rompre, faute d’avoir été plus attentive aux désirs de son épouse… Anis se rend compte, qu’accaparé par le quotidien et son travail chronophage, il délaisse un peu sa compagne, peine à la comprendre et est terrifié à l’idée de la perdre…

Mais une rencontre fortuite allait pimenter leur vie sexuelle : un soir, dans un restaurant, ils aperçoive deux amants qui se caressent langoureusement à la table d’à côté… Les recroisant dans la rue, ils décident sur un coup de tête de les suivre et assistent à leurs ébats dans un parc public, avant de les suivre jusqu’à leur appartement pour leur remettre une carte perdue par l’un d’eux… Lorsqu’ils arrivent à leur appartement, ils entendent des bruits non équivoques du couple s’envoyant en l’air avant les choses ne s’enveniment et que les bruits ne laissent penser qu’ils sont les témoins d’un viol…

Adèle décide d’appeler la police qui ne constate rien d’anormal… Elle refuse d’en rester là et décide de mener son enquête pour aider la jeune femme à sortir des griffes de son bourreau… Un étrange jeu de piste commence alors qui allait bouleverser en profondeur la vie sentimentale et sexuelles d’Adèle et Anis…


Adan - L'agence de tous vos fantasmes, planche de l'album © Glénat / Dudy / Néville / Sapin
se mettre en danger pour pimenter sa vie de couple
Dans ce nouvel album de la collection Porn’n Pop, chapeauté par Céline Tran, Clara Néville et Alban Sapin nous entraînent dans un thriller pornographique qui interroge le lecteur sur les aléas du désir dans une vie de couple.

Avec le temps, la routine s’installe bien souvent et peut servir de catalyseur à la fin d’une histoire… Lorsqu’aiguillé par son ami, Anis prend conscience qu’il n’est peut-être plus suffisamment à l’écoute des désirs de sa compagne et angoisse à l’idée de la perdre, comme Cyril a vu la sienne partir avec un autre… Sans doute est-ce pour cela qu’il semble ouvert à l’aventure et rentre dans le jeu de sa compagne émoustillée par le voyeurisme… Mais c’est en glissant vers le thriller que le récit prend toute son intérêt, avec cette sympathique mise en abîmes qui brouille les repères et joue avec les nerfs du lecteur… Les amants vont se retrouver pris à leur propre piège, mettant en danger et leur couple et leur vie alors que le lecteur tente de comprendre ce qui se joue…

Happé par un récit rythmé et haletant, il ne pourra que s’interroger sur son écoute du désir de sa ou son compagnon et sur ses propres désir et fantasmes qui alimentent sa libido et entretiennent la flamme… Jusqu’où est-on prêt à aller pour retrouver l’intensité des émotions des débuts ? Faut-il prendre le risque de tout perdre pour se donner la chance de voir son histoire continuer de longues années encore ?

Adan - L'agence de tous vos fantasmes, planche de l'album © Glénat / Dudy / Néville / SapinLe dessin explicite et sensuel de Dudy est rehaussé par ses couleurs acidulées qui soulignent le désir tandis que ses cadrages incisifs servent au mieux les scènes d’actions qui viennent émailler le récit. Les séquences de sexe sont crues et torrides mais sont parfaitement à leur place, servant au mieux ce sulfureux récit…

Adan - L'agence de tous vos fantasmes se trouve être à la confluence du thriller et de la pornographie avec un récit audacieux et intelligent qui interroge le lecteur sur le désir et sur la façon de retrouver la flamme des débuts de l’histoire, qui semble parfois vaciller et menace de s’éteindre lorsque s’installe la routine…

Anis et Adèle vont se mettre en danger et mettre en danger leur couple avec un jeu de rôle grandeur nature qui va s’immiscer dans leur quotidien et venir le chambouler, au risque de tout perdre…

Clara Néville, Alban Sapin et Dudy signent un album intéressant et bien mené à réserver comme il se doit à un public averti…


Après ce que tu m’as dit au restaurant, je n’ai pas cessé de penser à mon couple. Je ne comprends pas ce qu’elle veut. Je suis paumé et j’ai peur de la perdre.Anis
Chronique by El Loco