★★★★☆ Au cœur de la fournaise
Hurlevent, planche du tome 2 © Delcourt / Créty / Duval / Maffre / Blanchard  / GaulmeDans l'Hélios, le « Continent-Bagne », Alceste de Hurlevent accompagne le Duc de Batz, sa fille et les rares survivants d’une partie de chasse durant laquelle a été tué le dernier Thyrocéros… Mais cette expédition était une mission secrète, la dernière chance de sauver le Roi des Hautes-Terres, la corne de cette créature entrant dans la composition du seul breuvage à même d’apaiser les maux dont il souffre…

Alors que les orcs se sont lancés sur leurs traces pour leur faire payer leur forfait, des éruptions de laves d’où émergent des monstres et des guerriers s’avancent inexorablement… Alceste de Hurlevent et ses compagnons d’infortune n’ont d’autre choix que d’emprunter la route la plus courte mais la plus dangereuse pour s‘extirper de l’Helios…

Les Enfants du Magma leur en laisseront-ils seulement le temps ?


Hurlevent, planche du tome 2 © Delcourt / Créty / Duval / Maffre / Blanchard  / Gaulme
un récit de Renaissance-Fantasy épique et haletant
Quelques mois à peine après le premier tome de la série, Fred Duval et Stéphane Créty poursuivent leur récit de renaissance-fantasy entraînant et immersif…

Tout en installant savamment le décorum de l’histoire, le scénariste signe une histoire particulièrement rythmée et entraînante qui ne connaît nul temps mort… Mortel et foisonnant, l’univers auquel le scénariste donne vie est pour beaucoup dans l’attrait de la série, de ce Continent-Bagne où œuvrent des esclaves pour extraire l’eau si précieuse à la survie dans l’Helios en passant par les inquiétants Raveneurs à même de projeter leur esprit dans le corps des oiseaux ou les herbes folles poussant dans une terre gorgée de sang et qui provoquent de puissantes hallucinations… L’autre est le passé encore obscur et l’avenir incertain d’Alceste de Hurlevent, héritier d’une puissance famille, tombé en disgrâce et purgeant sa peine au cœur même de l’Hélios…

Les personnages ont été construits avec soin et leurs interactions et les liens complexes les unissant donnent lieu à des scènes d’autant plus nerveuses et tendues qu’elles sont mises en images par le talentueux Stéphane Créty qui signe des planches de toute beauté. S’appuyant sur des designs imaginés par les talentueux Fred Blanchard et l’impressionnant Armel Gaulme, le dessinateur donne vie à cet univers d’inspiration renaissance fortement teinté de fantasy. On ne peut qu’être impressionné par son sens du cadrage et du mouvement qui dynamise l’histoire. Et que dire du somptueux travail de Jérôme Maffre dont les couleurs audacieuses et fascinantes subliment littéralement le dessin ?

Hurlevent, planche du tome 2 © Delcourt / Créty / Duval / Maffre / Blanchard  / GaulmeAprès un premier tome particulièrement enthousiasmant et quelques mois à peine après sa publication, les auteurs poursuivent leur exploration de l’Helios, contrées désertiques et dangereuses envahie depuis peu par des créatures et des guerriers émergeant du magma qui envahi peu à peu ces terres et fait planer une sourde menace sur le royaume des Hautes-Terres…

Au cœur même de la fournaise, Alceste de Hurlevent accompagnant malgré lui le Duc de Batz et sa fille pour qu’il accomplisse leur mission, seule à même de sauver leur souverain d’une mort certaine… Plus que jamais incertain, le sort du royaume est entre leurs mains…

Second tome de Hurlevent, Les Enfants du Magma remplit toute ses promesses, grâce à un récit rythmé et haletant signé Fred Duval et un dessin percutant de Stéphane Créty, sublimé par les somptueuses et envoûtantes couleurs de Jérôme Maffre… Une série (très) chaudement recommandé aux amateurs d’heroic-fantasy et d’esthétique renaissance (amateurs du JdR Warhammer, cette série est clairement faite pour vous !).


En route ! Et si Ribou est un poids mort, je n’hésiterai pas à l’abandonner au bord de la piste.
- Alros je devrais rester à ses côtés.
- Ribou vous méprise ! Vous aimez la douleur ou au quoi ?
- Je suis médecin, c’est tout.dialogue entre Anne, fils du Duc de Batz et Alceste de hurlevent

Chronique by Le Korrigan