Haut de page.

Adorateurs de la Lune
Secte Selenim ou adorateurs de Mü?

SAN JOSE (AFP) - Un millier d'étrangers adorateurs de la Lune sont rassemblés depuis quelques jours dans une propriété privée du sud du Costa Rica, soulevant l'inquiétude des riverains et obligeant les autorités à enquêter sur leur présence.

Le ministère de la Sécurité publique a envoyé un contingent de policiers sur place après avoir été alerté par des voisins sur une concentration inhabituelle d'étrangers dans la zone, selon le journal local Extra. Il s'agit d'un millier d'étrangers, hommes, femmes et enfants, qui "se retrouvent pour une rencontre de paix et d'adoration de la Lune", a expliqué le chef de la police locale, le colonel Raul Quesada au quotidien.

"Ce groupe s'appelle Arco Iris et ils croient à l'amour et à la paix. Ils adorent la Lune et militent pour la préservation des ressources naturelles", a précisé M. Quesada, en soulignant qu'ils allaient rester sur place jusqu'au 6 avril, lendemain de la pleine Lune. Selon le quotidien, parmi ces étrangers figurent des Argentins, des Uruguayens, des Mexicains, des Français, des Italiens, des Britanniques, des Péruviens et des Nicaraguayens entre autres. "Ces activités ont lieu dans une propriété privée où ils ont installé des tentes et se promènent pour certains en pagnes", selon le quotidien Extra.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    Adorateurs de la Lune [Presse]