Haut de page.

Passage à l'Ouest
Affaires d'état - Guerre Froide



Fiche descriptive

Politique

Affaires d'état - Guerre Froide

Tome 1

Philippe Richelle

Régis Penet

Claudia Boccato

Glénat

07 Avril 2021


14€50

9782344038215

Chronique
Passage à l'Ouest
Le transfuge

Décembre 1961. Un agent du KGB du nom de Trifonov passe à l'ouest via la Finlande. Il trouve asile aux Etats-Unis où il est pris en charge par le patron du service de contre-espionnage de la CIA, un anticommuniste virulent.

Pour l'essentiel, les révélations de Trifonov concernent la France : il y aurait des taupes soviétiques au siège de l'OTAN àParis et au sein du SDECE, le service d'espionnage français.

L'agent Fred Ogier, chargé du dossier et missionné pour débusquer les traitres, va devoir démêler les noeuds d'une vaste enquête de contre-espionnage dont l'ampleur lui échappe encore...
un excellent album!


Le transfuge
Affaires d'Etat, Guerre Froide, planche du tome 1 © Glénat / Penet/ Richelle / BocatoDécembre 1961… Anatoli Trifonov, agent du KGB, décide de passer à l’ouest et se présente à l‘ambassade américaines de Filande pour lui livrer des informations de première importance. Exfiltré vers les Etats-Unis, il exige de rencontrer le patron du service de contre-espionnage de la CIA.

Une grande partie de ses révélations concernent la République Française : des taupes soviétiques seraient infiltrées au sein de l’Otan à Paris comme au cœur de la SDECE, le service d’espionnage français. Après un lettre adressée par J.F. Kennedy à De Gaulle, l’affaire est prise très au sérieux en haut-lieu et le gouvernement français dépêche des agents aux Etats-Unis pour interroger le transfuge russe…

Après des semaines d’interrogatoires, les services français sont convaincus que Trifonov leur dit la vérité… Reste à enquêter et trouver l’identité des taupes du KGB…


Un récit d’espionnage nerveux et solidement documenté
Passionné par l’histoire, les jeux de pouvoir et la politique, Philippe Richelle donne naissance à une nouvelle série-concept qui s’inscrit dans la même veine que ses Mystères de la République… Mais là ou ses Mystères se servaient de l’histoire d’illustres inconnus pour brosser un portrait saisissant d’une époque, Affaire d’Etat s’appuie sur des faits avérés pour écrire un récit aux accents de polar se proposant de lever le voile sur une affaire non encore élucidé, avec ce que cela comporte d’entorse à la vérité historique pour aboutir à une vérité plausible…

Affaires d'Etat, Guerre Froide, planche du tome 1 © Glénat / Penet/ Richelle / BocatoCette trilogie prend donc pour cadre la Guerre Froide qui déchira le monde en deux pendant plusieurs décennies et s’inspire de ce que les médias ont appelé l’Affaire Martel… Une affaire riche et tortueuse qui inspira un livre à Leon Uris, roman dont s’empara Alfred Hitchcock pour son Étau (1969). Faisant intervenir de nombreux personnages que l’auteur prend le temps de mettre en place non sans une certaine finesse, ce premier tome s’avère complexe et exigeant, chaque protagoniste apparaissant comme délicieusement trouble et ambivalent, faisant douter lecteurs et acteurs de ce thriller d’espionnage où chacun semble avancer masqué… Comme se doit de l’être un bon récit d’espionnage !

Une nouvelle série-concept passionnante et… addictive !
Le trait sobre et épuré du dessinateur de Fleurs Carnivore (western scénarisé par Jean-Blaise Djian) et auteur de Lorenzaccio et d’Antigone met en images avec efficacité ce scénario ambitieux, écartelé entre l’ancien et le nouveau monde. Animant une impressionnante galerie de personnage particulièrement convaincant, l’artiste compose des décors soignés rehaussé par la colorisation subtile de Claudia Boccato qui signe la mise en couleurs des trois récits de cette série-concept édifiante et entraînante…

Affaires d'Etat, Guerre Froide, planche du tome 1 © Glénat / Penet/ Richelle / BocatoPassage à l'Ouest amorce un récit d’espionnage librement inspiré de la retentissante Affaire Martel qui ternit durablement les relations entre les services secrets français et américains…

Mettant en scène une impressionnante galerie de personnages mis en images avec efficacité par les crayons de Régis Penet, le scénario complexe, tortueux et exigeant de Philippe Richelle nous entraîne au cœur des années 60 dans le sillage d’un transfuge du KGB qui révèle à la CIA que l’Otan et les services secret français sont infiltrés par des agents soviétiques… Le contexte géopolitique de l’époque est remarquablement bien rendu, avec français et américains qui, bien qu’alliés, se regardent en chien de faïence et ne s’accordent qu’une confiance limitée…

Affaires d’Etat s’annonce dores et déjà comme une série-concept passionnante et… très addictive !


- Vous prendrez un avion d’Air France avec un visa touristique à Washington. Vous serez pris en charge par Pierre Thouvenin, le chef de poste du SDECE sur place…
- Thouvenin ? Est-ce bien prudent ? Vous finissez de me dire que le transfuge russe met en cause nos services, à commencer par le SDECE…
- Thouvenin est un pro-américain pur et dur. Il est aussi très ami avec James Singleton. Bref, il est d’une fiabilité à toute épreuve… Dans ce cas précis, du moins
- Que voulez-vous dire ?
- En raison de sa proximité avec les américains, le SDECE ne lui communique aucun document les concernantdialogue entre Francart et le Général Martineau

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.