Haut de page.

Wild mustang saloon
Julie Doohan



Fiche descriptive

Western

Julie Doohan

Tome 2

Thierry Cailleteau

Luc Brahy

Simon Champelovier

Delcourt

Conquistador

31 Mars 2021


14€50

9782413008095

Chroniques

Arizona, 1926. Quatre ans après la reprise de la distillerie clandestine de son père, Julie possède aujourd'hui une bonne réserve de bourbon de qualité.

Elle compte sur ce trésor pour soutenir la réouverture du Wild Mustang Saloon. Une concurrence insupportable pour Jack Mozza, qui est prêt à tout pour ruiner l'entreprise de Julie et interférer une nouvelle fois dans sa vie... la fois de trop.
un bon album !


des larmes, de la poudre et de bourbon
Julie Doohan, planche du tome 2 © Delcourt / Brahy / Cailleteau / ChampelovierArizona, 1926. Voici quatre ans que Julie Doohan a repris la distillerie clandestine familiale… Elle possède aujourd’hui une bonne réserve de bourbon de qualité, ce qui en cette période de Prohibition représente un sacré pactole... et quelques tombereaux d'emmerdes...…

Elle compte bien utiliser on stock pour rouvrir le Wild Mustang Saloon, une ancienne institution locale, avec le soutien bienveillant des autorités… Mais Jack Mozza n’aime pas la concurrence, d’autant que l’alcool produit et vendu par Julie Doohan est de meilleure qualité que celui qu’il vend dans ses établissements… Le mafieux semble prêt à tout pour ruiner l’entreprise de la jeune femme… Mais la belle n’est pas du genre à jeter l’éponge…


La vengeance a le goût du bourbon
Après un premier tome original qui abordait la Prohibition par le prisme des distilleries rurales qui alimentaient les speakeasies et autres bars clandestins, Thierry Cailleteau poursuit son histoire aux accents de western moderne, jouant avec les codes du genre pour nous proposer un pur album d’entertainment riche en scènes action débridées…

Julie Doohan, planche du tome 2 © Delcourt / Brahy / Cailleteau / ChampelovierC’est avec un certain plaisir que l’on retrouve Julie et son caractère bien trempé pour un second tome qui s’inscrit dans la droite ligne du précédent… On se doute bien que les projets d’expansion de la fougueuse jeune femme vont contrarier les mafieux italiens qui vont passer des tentatives d’intimidation aux représailles… Mais la jeune femme est prête à en découdre, comme nous le prouve la dynamique couverture qui donne d’emblée le ton… Le scénariste donne vie à une poignée de personnages originaux et attachants tel ce shérif qui a une notion un peu lâche du respect de la loi ou ce pianiste imperturbable qui sait jouer piano et faire parler la poudre… Mais le personnage le plus intéressant et bien évidemment Julie, reconvertie, un peu malgré elle, en femme d’affaire qui fait passer le bisness avant ses affaires de cœur, ce qui ne manquera pas de lui causer quelques chagrins… et n’arrangera en rien son caractère irascible !

Secondé à la couleur par Simon Champelovier, le dessin de Luc Brahy s’avère plutôt efficace. Son dessin nous entraîne dans cette époque de transition entre le vieux monde et le nouveau qui peine encore à se dessiner… Julie Doohan, planche du tome 2 © Delcourt / Brahy / Cailleteau / ChampelovierCar si le décor évoque ceux des westerns, flingues, véhicules, us et costumes ( smiley tendent vers la modernité… Mais il n’est rien qui ne se règle à coup de poings ou de pétoires… Sa façon de flouter légèrement les arrière-plans et d’encrer ses personnages confèrent à la série des allures de film d’animation…

Après avoir repris la distillerie familiale, Julie Doohan rêve de redonner vie au Wild mustang saloon, bar qui connut jadis son heure de gloire qui s’avère être le lieu idéal pour écouler le bourbon de qualité qu’elle produit avec l’aide de son professeur de chimie… Mais la mafia italienne avec qui elle a déjà eut maille à partir n’accepte pas facilement qu’on empiète sur son près carré et Julie n’étant pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, cela promet d’être… explosif !

Thierry Cailleteau et Luc Brahy poursuivent avec entrain leur série de pur entertainment écartelé entre western et modernité sur fond de prohibition à la sauce rurale…


- Aaaah ! Le Wild Mustang Saloon ! C’était une institution à l’époque. Les cow-boys faisaient deux jours de cheval rien que pour y passer une soirée. J’y ai vu les plus belles bagarres de m vie !
- Eh bien, Shérif Hawkins, je viens de le racheter pour le rouvrir ! Les travaux commencent dans une semaine.
- Quelle bonne nouvelle ! ça me manquait de ramasser les ivrognes. Je suppose que tu comptes y vendre ton tord boyau.
- Tout juste ! Et maintenant j’ai du quatre ans d‘âge. On va faire un carton !
- Je te le souhaites Julie ! Evidemment, je fermerai les yeux sur la vente d’alcool, puisque tu reverses une partie aux gens du village.dialogue entre le Shérif Hawkins et Julie Doohan

El Loco



Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.