Haut de page.

La Chienne d'Hadès
L'espion de César



Fiche descriptive

Histoire

L'espion de César

Tome 2

Jean-Pierre Pécau

Fafner

Fafner

Delcourt

Histoire & Histoires

14 Avril 2021


14€95

9782413027973

Chroniques
Memento mori
Une histoire de vengeance
La Chienne d'Hadès
Coax le Barbare

Rome a faim, depuis plusieurs mois le blé n'arrive plus dans la ville. Pourquoi ? Est-ce un complot ? Une recrudescence des pirates, une manoeuvre de Cléopâtre en Egypte ?

Pour le savoir, Julius César envoie Coax, son espion gaulois, pour aller enquêter. Obsédé par sa vengeance ce dernier part pour Rome afin d'y découvrir les dessous de la politique et y affronter une vieille ennemie.
un bon album !


Coax le Barbare
L'Espion de César, planche du tome 2 © Delcourt / Fafner / Pécau Rome a faim… Voilà plusieurs mois déjà que les greniers sont vides et qu’aucun navire marchand ne décharge de blé dans les ports d’Ostie ou d’Herculanum. Mauvaise gestion ? Complot ? Recrudescence de pirates ?

César veut connaître le nom de celui qui, en coulisse, organise cette inquiétante pénurie… Il charge Coax, son espion gaulois d’enquêter et de trouver qui cherche à affamer Rome pour y semer le trouble et prendre le pouvoir… Obsédé par sa vengeance, le barbare part pour Rome en compagnie de Titus et de cinquante légionnaires à bord de la Méduse, la trirème la plus rapide de la flotte de César… Il ignore encore qu’il va y affronter une vieille ennemie…

Lorsqu’il débarque, Rome est en proie à des troubles inquiétants et des émeutes éclatent… Il suffirait d’un rien pour que la ville ne s’embrase…


Le temps des complots
Si en coulisses certains combattent la politique du Triumvirat, César sait que ses alliés d’aujourd’hui pourraient devenir les ennemis de demain… C’est pourquoi il envoie son précieux espion arpenter les ruelles de Rome afin de tenter de comprendre ce qui s’y trame…

L'Espion de César, planche du tome 2 © Delcourt / Fafner / PécauSon enquête le conduira dans une Rome soumis aux troubles causés par la famine. Le peuple gronde, manipulé par l’un ou l’autres des partis qui lutte âprement pour le pouvoir… Et, comme le dit lucidement Coax aux détours d’une conversation : « Trois Imperators, c’est deux de trop ». C’est donc au cœur de la complexe politique romaine que se retrouve l’espion de César qui brille autant par sa force que par son intelligence à comprendre les manigances des uns et des autres… Passionné d’histoire, Jean-Pierre Pécau fait revivre cette époque troublée tout en déroulant le fil rouge de la vengeance qui anime le gaulois qui, s’il sert César, sait qu’il n’est en rien son ami…

Après avoir travaillé de concert sur L’Aigle et le Cobra et la République des Esclave (dans la Série Jour J) ou sur l’Homme qui vainquit les Légions de Rome (l’Homme de l’Année ), Fafner retrouve donc Jean-Pierre Pécau pour un nouveau récit se déroulant dans l’antiquité romaine…

L’artiste fait une nouvelle fois montre de ses talents de dessinateurs et de coloristes, soignant tout particulièrement ses ambiances avec une mise en couleur rugueuse mais envoûtante. Son trait puissant met en scène des personnages masculins musculeux et aux trognes grimaçantes particulièrement inquiétantes. L'Espion de César, planche du tome 2 © Delcourt / Fafner / PécauSes personnages féminins sont quant à eux dotées d’une plastique parfaite, comme pouvait l’être celles des aventures de Conan à qui le gaulois fait indéniablement penser… Les décors s’effacent bien souvent devant les personnages aux postures appuyée, conférant à l’ensemble une dimension très théâtrale…

Entre action et enquêtes, ce second tome de l’Espion de César poursuit le sillon amorcé avec Memento mori

Féru d’histoire, Jean-Pierre Pécau nous livre une vision saisissante de Rome en proie à la famine et à des luttes intestines que se livrent les différentes factions… A la veille de la Guerre des Gaules, le Triumvirat formé par Jules César, Gnaeus Pompeius Magnus (dit Pompée le Grand) et Marcus Licinius Crassus connaît déjà ses premières dissentions…

Coax, espion de César, va s’efforcer de remplir la mission que ce dernier lui a confié tout en poursuivant sa quête vengeresse dans ce récit servit avec efficacité par le trait puissant et les couleurs rugueuse de Fafner…


- Je veux que tu te rendes à Rome et que tu trouves de qui viens le coup.
- Et ensuite ?
- Tu le tueras, peut-être… Mais pas avant de m’avoir informé de ton identité, bien entendu.
- Pourquoi moi, César ?
- Parce que tu es un barbare, parce qu’un centurion serait immédiatement identifié comme faisant partie de ma maison, et parce qu’en cas de problème, tu pourras dire ce que tu voudras, personne ne prendra au sérieux la parole d’un barbare.
- Merci de ta franchise César.dialogu entre César et Coax

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Praetoria Prima est un jeu de rôles qui se propose de vous faire entrer de plein pied dans un monde de complots et de sang: l'Empire Romain, sous le règne de Néron. Membre éminent de la secrète Praetoria Prima, vous ferez tout ce qui est possible pour assurer la sauvegarde et la grandeur de l'Empire contre ses ennemis et les complots qu'ils ourdissent à son encontre. Politique, enquêtes, complots et secrets vous attendent au coin de chaque carrefour de la Rome Antique.