Haut de page.

Munch avant Munch
Munch avant Munch



Fiche descriptive

Roman Graphique

Giorgia Marras

Giorgia Marras

Giorgia Marras

Steinkis

25 mai 2016


18€

9791090090996

Chronique

Edvard Munch est né il y a 150 ans en Norvège, à quelques kilomètres d'Oslo. Famille puritaine, quartier ouvrier, nuits de bohème. Munch avant Munch propose un voyage illustré à la découverte de cet Edvard, moins connu.
un excellent album!


Portrait de l'artiste en jeune homme (*)
Munch avant Munch, planche de l'album © Steinkis / MarrasLa couverture de la jeune dessinatrice est à la fois élégante et intrigante. Au milieu d’une foule en mouvement, pétillante de vie, un homme semble en arrêt, comme prisonnier d’une stase, observant le lecteur, sans passion, mais avec un regard aiguisé qui semble voir au-delà des simples apparences. Ce jeune homme, c’est Edvard Munch.

Si tout le monde connait son Cri, seul les amateurs d’art connaissent l’homme qui se cache derrière le peintre… Avec cet album élégant et mélancolique, Giorgia Marras nous invite à rencontrer le jeune homme tourmenté qu’il fut avant de devenir l’un des pionniers de l'expressionnisme…

Munch avant Munch, planche de l'album © Steinkis / MarrasPour échafauder cette biographie solidement documenté qui reconstituent avec finesse les décors où vécu le peintre, l’auteure italienne s’est basée sur les notes et journaux intimes de l’artiste. L’album est émaillé de ces écrits, aidant le lecteur à mieux cerner le peintre, à comprendre son cheminement artistique et appréhender le rapport douloureux qu’il entretien avec sa création. Avec subtilité, Giorgia Marras dépeint les violentes émotions qui animent le jeune homme et dans lesquelles, devenu Munch, il puisera pour bâtir son œuvre, au risque de s’y perdre…

La société norvégienne, écrasée par la morale puritaine de l’époque, est subtilement reconstituée alors que le milieu artistique tente de faire voler en éclat les carcans qui étouffent les libertés individuelles à coups de tabous et d’interdits.

Tirant vers l’épure, le trait élégant de Giorgia Marras évoque la lithographie, technique que le peintre norvégien explora avec un talent saisissant. Ses planches en noir et blanc sont rehaussées de touches de bleue, accentuant l’atmosphère triste et mélancolique qui baigne le récit. Pour les différencier les flashbacks du reste de l’histoire, les vignettes évoquant les souvenirs d’Edvard, sont représentés sur fond bleu. Souvent douloureux, ils reviennent sur les maladies et les deuils qui ont meurtri son enfance, complétant le portrait que Giorgia Marras esquisse de l’artiste en devenir.

Munch avant Munch, planche de l'album © Steinkis / MarrasUn intéressant dossier vient compléter l’album. Il présente une biographie succincte des membres de la famille du peintre et de ses principales relations, amicales ou amoureuses, les lieux où vécu Munch ainsi qu’une biographie sommaire mais intelligemment construite du peintre.

Avec subtilité Munch avant Munch nous fait entrer dans l’intimité du peintre suédois dont l’œuvre remue et bouleverse encore aujourd’hui ceux qui la contemple…

Basé sur une solide documentation, le récit de la jeune et talentueuse Giorgia Marras nous invite à pénétrer dans la tête d’un artiste en gestation dont les deuils, la solitude, les souffrances et les rencontres ont façonné sa vision du monde et fait germer en lui ce désir de peindre des êtres de chairs et de sang, qui aiment, souffrent et ressentent intensément, faisant naître chez le spectateur des émotions, parfois violentes et souvent dérangeantes…


(*)titre du roman autobiographique de de James Joyce
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.