Haut de page.

Le mot du maçon
L'Epopée de la Franc-Maconnerie



Fiche descriptive

Erotisme

L'Epopée de la Franc-Maconnerie

Tome 3

Pierre Boisserie

Vincent Wagner

Angélique Césano

Julien Delval

Glénat

2 Décembre 2020


14€50

9782344030622

Chroniques
L'ombre d'Hiram
La première pierre
Les bâtisseurs
le choix du père
Le mot du maçon
Symbolique et romanesque
Royal Society
Nullius in verba (*)

Rassembler les maçons. Élever l'humanité.

Le 24 aout 1572 à Paris, l'architecte écossais William Schaw assiste impuissant au massacre de la Saint-Barthélemy. Il reste profondément abasourdi par ces évènements sanglants. N'y a-t-il que la violence pour résoudre les différends ? Cette question tourmentera à jamais William et tracera le chemin de sa destinée.

Après presque dix années passées sur les routes d'Europe, William rencontre une étrange veuve qui lui confie un fragment du temple de Salomon. Pour lui, c'est un signe. Car en confiant le fragment sacré, la veuve lui donne également une mission : fédérer les maçons écossais et les placer sous le contrôle du roi.

En cherchant à réaliser cet objectif, William découvre l'existence d'une mystérieuse et antique confrérie de maçons dans laquelle Schaw reconnaîtra les préceptes humanistes qu'il a toujours souhaité transmettre.
un bon album !


Symbolique et romanesque
L'Epopée de la Franc-Maconnerie, planche du tome 3 © Glénat / Wagner / Boisserie / CésanoWilliam Schaw était âgé de vingt-deux ans lorsqu’il sillonnait l’Europe pour parachever sa formation d’architecte… Il était à Paris le 24 août 1572, la nuit de la Saint-Barthélemy… Horrifié par ce qu’était capable de faire l’homme au nom de Dieu, il se questionnait sur la violence de ce monde lorsqu’arriva Ian Ramsay, un homme mystérieux qui lui confia la mission de réunir autour de lui des hommes de bonne volonté pour jeter les bases du monde auquel il aspire…

Dix ans plus tard, sa route croise celle de la Veuve qui lui remet un fragment du Temple de Salomon, bâti par Hiran… Il comprend alors la nature de sa mission : fédérer les maçons écossais et les placer sous le contrôle du jeune roi Jacques VI d’Ecosse.

Catholique, il va rapidement s’attirer les foudres de la puissante Kirk, Eglise Presbytériennes, qui va tout faire pour discréditer William Schaw et conserver ses prérogatives auprès du roi. Et sa chaste attirance pour la reine Anne de Danemark vont leur donner les armes pour le poignarder…


L'Epopée de la Franc-Maconnerie, planche du tome 3 © Glénat / Wagner / Boisserie / Césano
Un récit symbolique et romanesque retraçant la naissance de la maçonnerie spéculative
Sous la houlette de Didier Convard, Pierre Boisserie reprend le flambeau pour écrire un récit romanesque nous narrant le glissement de la maçonnerie opérative à la maçonnerie spéculative…

Pour se faire, il s‘empare du personnage historique de William Schaw dont on sait qu’il écrivit les statuts qui allaient servir de base à ceux de la Franc-Maçonnerie moderne alors qu’il occupait la charge de Maître des Travaux » du roi Jacques VI d'Écosse… Fasciné par l’organisation et les règles que ce sont donnés les maçons, il s’en inspira pour élaborer celles d’une organisation qui réunirait en son sein des hommes venus de différents horizons qui se donneraient l’objectif de bâtir une société humaniste plus juste et plus libre… S’immisçant dans les interstices de l’histoire, il l’imagine investit par un inconnu d’une mission qui engendrera, des années après ça mort, ceux de la Franc-Maçonnerie…

On appréciera le soin apporté au decorum qui permet aux lecteurs d’appréhender la complexité d’une époque méconnue du grand public, entre les querelles successorales de la couronne d’Ecosse et les tensions religieuses qui déchiraient le pays.

L'Epopée de la Franc-Maconnerie, planche du tome 3 © Glénat / Wagner / Boisserie / CésanoC’est avec un plaisir que l’on retrouve Vincent Wagner au dessin, secondé à la couleur par Angélique Césano. Les crayons délicats de l’auteur de Snærgard et dessinateur de nombreux albums scénarisés par Roger Seiter (Mysteries - Seule contre la loi, La Venise hantée, Wild River ou l’Ami Fritz reconstituent avec soin costumes et décors de l’époque et nous offrent de superbes visuels de bâtiments et monuments emblématiques, soignant tout particulièrement les différentes ambiances qui émaillent le récit…

Avec ce troisième tome de l’Epopée de la Franc-Maçonnerie, Pierre Boisserie nous raconte la vie mouvementée de William Schaw qui rédigea sous le règne de Jacques VI d’Ecosse les status qui aller jeter les bases de la Franc-Maçonnerie spéculative…

Mis en image par le trait délicat de Vincent Wagner et les subtiles couleurs d’Angélique Césano, le récit mêle avec art personnages et faits historiques et personnages fictifs, tissant un récit romanesque entraînant chargé de symboles, jusqu’à la fin de Schaw qui n’est pas sans évoquer celle d’Hiran, unissant dans un même destin les fondateurs de la maçonnerie opérative et spéculative…


- Maître Burchill, que diriez-vous de constituer des loges de maçons, non pas itinérantes en fonction des chantiers mais rattachées aux villes et aux bourgs ? Nous pourrions ainsi fixer les maçons pour unifier leurs statuts, les règles du métier, les protéger et assurer une meilleure solidarité ?
- Qu’avez-vous au juste derrière la tête my Lord ? Si vous alliez droit au but, nous gagnerions du temps.
- Touché ! En fait, je pense que nous pourrions jeter les bases d’un système d’assemblée que nous pourrions appeler des loges, dans lesquelles se réuniraient tous les hommes voulant travailler de concert dans un esprit d’égalité, sans que la politique ou la religion soit un motif de discorde.
- Ce sont nos anciens devoirs qui vous ont inspiré à ce point ?
- En effet. Et je me demandais… Accepteriez-vous que des non-maçons entrent dans ces loges à vos côtés pour y apprendre, non votre métier, mais vos règles ?dialogue entre William Schaw et Maître Burchill

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.