Haut de page.

Suzette ou le Grand Amour
Suzette ou le Grand Amour



Fiche descriptive

Album pour Enfant

Fabien Toulmé

Fabien Toulmé

Fabien Toulmé

Delcourt

Mirages

2 juin 2021


29€95

9782413036685

Chronique
Suzette ou le Grand Amour
A la recherche de l’amour perdu

Veuve depuis peu, Suzette repense à Francesco, son premier amour, perdu de vue il y a 60 ans. Sa petite-fille Noémie l'invite alors à partir à sa recherche.

Sur la route de l'Italie, les deux femmes vont, du haut de leurs générations et de leurs expériences respectives, échanger sur la vie de couple, l'engagement et les histoires qui durent...

Et s'il n'y avait pas d'âge pour vivre le grand amour ?
un chef d'oeuvre!


A la recherche de l’amour perdu
Suzette ou le Grand Amour, planche de l'album © Delcourt / ToulméSuzette vient de perdre son mari avec qui elle avait passé plus de soixante années… Au détour d’une conversation, Noémie comprend que sa grand-mère n’a pas été heureuse en amour. Si son époux fut un bon père et un bon grand-père, il fit de nombreux accrocs à leur contrat de mariage… Elle confie à sa petite-fille avoir été amoureuse avant de rencontrer son grand-père : il s‘appelait Francesco et était le fils de la famille de bourgeoise italienne chez qui elle a travaillé comme jeune fille au pair.

Noémie la convainc d’aller en Italie pour retrouver cet amour de jeunesse… La jeune femme vient de s’installer avec son petit copain qu’elle fréquente depuis près de cinq années… Au cours du voyage, toutes deux vont échanger leurs ressentis sur l’amour et la vie de couple, confrontant leurs expériences…


un roadtrip romantique bouleversant de justesse
Fabien Toulmé est un auteur qui ne cesse de nous surprendre avec des récits intimistes portés par des personnages simples et bouleversants de justesse et d’humanité… Après ses formidables Ce n’est pas toi que j’attendais, l’Odysée d’Hakim ou les Deux vies de Baudoin, il se propose cette fois-ci de nous raconter les visions de l’amour d’une jeune femme fraîchement installée avec son chéri, et de sa grand-mère qui, venant de perdre son époux, se rappelle son amour de jeunesse… Suzette ou le Grand Amour, planche de l'album © Delcourt / ToulméDeux vision opposées séparées de quelques quarante années, et qui montre combien les choses ont évolué, en l’espace de quelques décennies.

Evoquant les comédies romantiques italienne, Suzette ou le Grand Amour donne vie à des personnages profondément attachant. Noémie qui travaille comme fleuriste et amorce un tournant de sa vie en s’installant avec Hugo. Leur relation pleine de tendresse est retranscrite avec une facilité désarmante tant leur complicité imbibe leurs échanges. Sa tristesse à la disparition de son grand-père qu’elle aimait tant est esquissé avec une pudeur qui la rend plus touchante encore… De même que son étonnement lorsque sa grand-mère lui révèle qu’elle n’a jamais aimé son mari et que, si elle n’était pas heureuse, elle n’en était pas malheureuse pour autant… Les confidences de sa grand-mère vont la pousser à se questionner sur son propre couple et sa relation avec Hugo, alors que de petits nuages gris viennent peu à peu ternir le ciel bleu de leur relation…
Et il y a ce lien plein de tendresse qui unie les deux femmes séparées par une génération : leurs conversations sonnent si étrangement juste qu’on a presque l’impression de les connaître et de les côtoyer. Leurs tendres échanges et de leurs façons de parler de leur vie et de leur ressenti doux-amer interroge avec finesse le lecteur sur sa vie amoureuse et l’on sort de la lecture de cet album rafraîchissant étrangement apaisé…

Un formidable metteur en scène des sentiments
Il y a des dessinateurs qui impressionnent par leur virtuosité graphique, leurs cadrages vertigineux ou leurs couleurs très travaillées. La mise en scène de Fabien Toulmé s’avère sobre et épurée… mais l’auteur excelle lorsqu’il s’agit de mettre en scène les sentiments qui animent ses personnages ! Il parvient avec une économie de trait confondante à nous faire ressentir la joie et la tristesse, la gêne ou la colère, la tendresse que les personnages éprouvent les uns pour les autres, la complicité qui les lient… et l’amour…
Suzette ou le Grand Amour, planche de l'album © Delcourt / Toulmé
Avec le talent et la générosité qu’on lui connaît, Fabien Toulmé nous entraîne dans un nouveau récit intimiste bouleversent de justesse.

Après avoir perdu son époux, Suzette confie à sa petite fille que, même si c’était quelqu’un de bien, elle ne l’a jamais vraiment aimé. Elle n’a été amoureuse qu’une fois, avant de se marier, et elle ne l’a jamais revu. Noémie, sa petite fille, lui propose de partir en vacances à la recherche de cet amour de jeunesse… En chemin, elles parlent de l’amour avec une tendresse et une complicité confondante…

Evoquant les comédies romantiques italiennes, Suzette ou le Grand Amour interroge avec humour et lucidité le lecteur sur sa propre conception de la vie de couple… Un album feelgood touchant et rafraîchissant à côté duquel il serait bien dommage de passer.


- Mais tu aimais Papou ?
- C’est plus compliqué que ça. En fait, je crois que je n’ai jamais été amoureuse. Ou si. Une fois. Il s’appelait Francesco.Dialogue entre Noémie et sa grand-mère

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.