Haut de page.

Dernieres Chroniques
Bandes Dessinées


effroyablement réaliste
Avec la colle pour seul ami et la violence comme seul horizon, Joàn fait partie de ces gosses perdus qui errent par centaines dans les rues de Medellin, où misère et pauvreté règnent en maîtres et s’assemblent dans un coktail détonnant. Dénué de tout sentiments, les événements ne semblent avoir aucune prise sur lui et aucune émotion ne transparaît si ce n’est dans ses macabres mais si fascinants dessins.

Voir vieillir au fil des tomes cet enfant plongé dans un monde violent et passé trop vite à l’âge adulte laisse un arrière goût de sang dans la bouche. Aspiré dans la spirale de la violence, il n’aura d’autre choix que de devenir un tueur froid qui sera le bras armé d’un cartellitos, risquant à tout moment d’échapper au contrôle de ses emplo[...]
Drôle et Emouvant
Prix du meilleur album à Angoulême, Le Combat Ordinaire est effectivement une BD hors du commun.



Au premier coup d’œil, on cherche plus l’ascendance du « Combat… » du côté de Titeuf…et puis on saisit vite la différence de ton… Les dessins de Manu Larcenet ne sont alors plus légers mais d’une force évocatrice toute simple et d’autant plus puissante. Avec une légèreté déconcertante, il parvient même à restituer la force d’une angoisse ou à vous transférer dans la peau de son héros. Tout est très juste et sent le vécu et le ressenti.



L’histoire de Marco, c’est la mienne, et c’est la vôtre. C’est celle de ce type ordinaire qui se débat dans son monde pour lui trouver un sens et s’y donner une place.

La justesse des situations est troublante, et chacun d’ent[...]
Délicieuse surprise
Une délicieuse surprise que ce premier tome de Passe-Murailles, BD originale, pleine de tendresse, d’émotion et de simplicité, qui par bien des aspects évoque l’atmosphère intimiste de Monsieur Jean, avec cette approche fine et minutieuse des rapports humains…



Les auteurs nous brossent des portraits très touchant de plusieurs personnages à travers quatre histoires courtes bourrées d’humour et d’inventivité. On entre dans l’intimité de ces gens ordinaires, ou presque ordinaires puisqu’ils jouissent de l’étrange faculté de pouvoir à loisir traverser la matière. Ces histoires du quotidien très discrètement teintée de fantastique font mouche à chaque fois… Discrètement, c’est ce qui fait le charme de cet album… C[...]
Tout simplement sublime
Si la couverture de l’album n’attire pas au prime abord le regard, ce premier tome est de ceux qui ne peuvent laisser indifférent sitôt qu’on le feuillette.



Hayao Miyazaki… C’est le premier nom qui m’est venu après avoir laissé mon regard parcourir ces planches. Sans doute à cause de ces décors fouillés, superbes tableaux nimbés de brumes, magnifiquement mis en couleurs, renforcée par des jeux de lumières tout simplement sublimes… en un mot : c’est somptueux. Sans doute aussi à cause de ces personnages aux lignes plus claires qui s’en détachent et donne à chaque case une impression de profondeur et de mouvement.

L’univers graphique est sans conteste proche de ceux des dessins-animés. Certains n’appréc[...]
Conte(trasté)
Féroce est une BD superbe, dès le déballage (Merci qui? Merci C&M)…

Les premières pages tournées, l’on se retrouve devant un style graphique dépouillé mais intense, où la part belle a été faite au travail des couleurs. Le contraste du sang sur la neige est un classique, mais il marche toujours…Cette évolution coloristique se poursuivra au fil des pages et des saisons, en perdant sans doute une certaine force afin de se recentrer sur l’humanité de son personnage principal : Bödvar le viking, qui changera lui-même d’apparence pour symboliser sa transformation et sa renaissance.



La trame tiendrait en quelques lignes, mais c’est que l’ouvrage puise plus son inspiration dans le conte philosophique que dans le roman d’aventures.

On y suit l’initiation d’un guerrier v[...]
Histoire occulte
Ce qui attire tout de suite le regard dans cette BD ésotérique, c’est la superbe couverture, de son lettrage attirant au dessin magnifique, où l’on voit le jeune Johann Fredrich Böttger éclairé par un parchemin enflammé qui projette des ombres dansantes sur deux personnages énigmatiques qui agissent dans l’ombre du jeune alchimiste, masquant en partie le symbole des Roses Croix gravé sur le mur à l’arrière plan.



Les R+C… Société initiatique pour les uns, vaste fumisterie pour d’autre, leurre de génie ou société héritière de la sapience du célèbre, énigmatique et légendaire Christian Rosenkreutz, dont on ne sait même pas s’il a ou non existé? Les roses croix sont en tout cas au centre de cette série, associés à l’alchimie, scie[...]
Superbe
Opération Marmara inaugure un triptyque historique avec pour toile de fond la montée inexorable du nazisme. Le troisième Reich n’est plus que ruines à l’heure où commence le récit mais le lecteur va pourtant se retrouver plongé dans les luttes de l’ombre qui présidèrent à sa naissance, à son expansion, et à son arrivée au pouvoir par les urnes.



L’atmosphère est pesante, renforcée par une dessin et une mise en couleur directe absolument magnifiques et un découpage très cinématographique. Les cadrages sont d’une efficacité rares, soulignant l’action et renforçant l’ambiance générale. L’intrigue est prenante et complexe, et ce d’autant plus que la structure narrative choisie est du plus audacieuses : suivant l’interrog[...]
une atmosphère lovcraftienne
La Voix des Ténèbres est une nouvelle série de la collection Loge Noire, faisant la part belle à l’ésotérisme et l’occultisme. Tout commence au sortir d’une pièce de théâtre où Jonas Demm, enquêteur à Scotland Yard et son ami Rudyard Kipling ont put voir l’adaptation théâtrale du célèbre roman de Bram Stoker qui s’était inspiré comme on le sait d’un personnages de chair et de sang connu sous le nom de Vlad Tepes. Arguant que la réalité dépasse parfois la fiction, Jonas Demm se lance dans un récit étrange et apparemment décousu qui débute par une expédition archéologique en Irak, sur les berges du Tigre.



Bien vite, on se rend compte que ce premier opus semble montrer les pièces d’un puzzle complexe qui ne s’assemblera que dans les tomes à paraître. L’auteur, à la fois dessin[...]
Incontournable
Phenomenum s’intéresse au destin peu commun de Yann, un être humain peu commun qui se découvre le pouvoir étrange et fascinant de pouvoir agir sur son métabolisme, l’accélérer ou le ralentir et de modifier par ce biais sa perception du temps, parvenant presque à le figer entre deux microsecondes, tout en conservant sa capacité d’agir sur l’espace. En le ralentissant, il peut traverser le temps et ce qui n’est pour lui qu’une fraction de seconde, peut être plusieurs années ou décennies pour les autres humains.



N’étant pas fan de supers héros, j’avais d’abord boudé cette bande dessinée. Mais au hasard d’une séances de dédicaces chez mon libraire favori, dans la longue file d’attente, je me suis mis à lire le pre[...]
Avenir télévisuel
S’inspirant de ces émissions voyeuristes qui pullulent sur TF1 et M6 et des émissions « avant-gardistes » américaines où l’on peut voir arrestations et poursuites en direct, déformant le principe d’incursion dans la vie réelle, Jean-David Morvan nous livre ici une histoire captivante au scénario qui monte en puissance au fil des pages et des tomes.



Le lecteur est littéralement happé par cet univers dense et ses personnages dont la personnalité se complexifient au fur et à mesure que se déroule l’intrigue. Univers d’anticipation plutôt crédible, baigné de voyeurisme télévisuel pervers et malsain, où se mêlent justice, show télévisé et fric, dans un cocktail des plus nauséabond.



Le dessin est dynamique, renforcé par un découpage et [...]
une minutieuse reconstitution
Roger Seiter, le talentueux scénariste de Fog, revient avec HMS, qui se propose de raconter, sous la forme d’un diptyque, format qu’il affectionne, une enquête policière menée à bord d’un vaisseau de la marine royale anglaise. Peu à peu, des éléments sans lien apparents s’assemblent peu à peu pour constituer le nœud d’une intrigue complexe et passionnante et el voile se lèvera peu à peu sur un sombre complot qui gangrène la vie à bord du navire.



Mais au delà de l’enquête, un huis-clos rondement mené, les auteurs nous invitent surtout à découvrir la vie à bord d’un navire à la fin du XVIIIième siècle. A l’instar de Fog ou l’on découvrait les clivages de la société londonienne à travers les enquêtes passionnantes de M[...]
Entre ombres et lumières
Assiégés par les Sarrasins dans la forteresse de Saint-Jean d'Acre, les Templiers sentent venir leur fin en Palestine. C'est dans ce contexte désespéré que nos héros, Elisea, Luc et Guillaume, vont retrouver d'anciens ennemis… À la croisée de ces luttes d'influence se cache le légendaire 'Trésor Noir', dont le seul nom fait se dresser la toute-puissante inquisition!



A l’ombre de la croix s’inscrit dans la lignée du Troisième Testament, avec ce sombre secret jalousement gardé par l’Eglise. La chute de Saint-Jean d’Acre qui sonne le glas du royaume chrétien d’orient sert ici de toile de fond pour un récit à la lisière de l’histoire. Evènement majeur peu traité dans le neuvième art.



Ilaria Trondoli joue avec de ses pincea[...]