★★★★☆ Ouverture
Buonaparte, planche du tome 1 © Delcourt / Gil / Miel / Pigière / IverzanesAprès l’envol de l’Aigle, Napoléon est défait à Waterloo. Cette ultime bataille sonne le glas de ses conquêtes et de l’Empire… Après avoir refusé de s’enfuir aux Etats-Unis caché dans un tonneau, il accepte de se rendre aux anglais, espérant y être traité comme hôte et non comme prisonnier de guerre, conformément aux lois britanniques…

Mais c’est en prisonnier qu’il embarque pour Saint-Hélène, un rocher perdu au milieu de l’Atlantique, avec quelques-uns de ses proches, sous la garde de soldats anglais dépêchés sur place pour prévenir toute tentative d’évasion…. L'amiral Cockburn qui aura sa garde durant quelques mois sera bientôt remplacé par un homme dévoué à la couronne : Hudson Lowe. Il sera son geôlier et s’emploiera à humilier l’homme qui a tenu l’Europe dans sa main…

Buonaparte, planche du tome 1 © Delcourt / Gil / Miel / Pigière / IverzanesMais Lowe a été investi d’une mission secrète par la couronne britannique : retrouver la trace du fabuleux trésor que le Général Bonaparte aurait remmené d’Egypte et dont l’Angleterre aurait bien besoin pour redresser ses finances et empêcher qu’il ne tombe en de mauvaises mains qui pourrait financer un nouveau plan d’invasion qui pourrait s’avérer fatale…


Les secrets de l’Empereur
Alors que les politiques s’écharpent pour savoir s’il fallait commémorer le bicentenaire de la mort de Napoléon Ier, condamner l’homme qui a rétabli l’esclavage ou célébrer celui qui a donné ses institutions à la France, Rudi Miel et Fabienne Pigière s’engouffrent dans le mythe du trésor ramené par le Général Bonaparte de sa campagne d’Egypte pour tisser un récit fictionnel fortement ancré dans le réel…

En maîtres des horloges, les scénaristes jouent avec art de la temporalité pour construire un récit original et captivant qui s’amorce au soir du 5 mai 1821 avec la mort de l’Empereur… Buonaparte, planche du tome 1 © Delcourt / Gil / Miel / Pigière / IverzanesEnsuite, les auteurs entament un long flashback qui nous entraîne dans les années de jeunesse d’Hudson Lowe puis sur les traces de Napoléon lors de la Campagne d’Egypte et dans la morne plaine de Waterloo, puis à l’île d’Aix et à Londres, où Lowe reçoit sa mission, avant de revenir sur le séjour de l’Empereur à Plymouth à bord du Bellerophon pour enfin de nous embarquer avec l’Empereur sur le Northumberland pour faire voile vers Saint-Hélène…

Solidement documenté, l’album est truffé d’anecdotes authentiques qui rendent sa lecture particulièrement édifiante, alors que le mystère entourant le fameux trésor dont Hudson Lowe doit percer le secret n’est pour l’heure qu’effleuré…

Après avoir mis en image les somptueux Bérézina et la Bataille, Iván Gil se replonge une nouvelle fois au cœur de l’épopée napoléonienne… Son trait réaliste est comme de coutume d’une redoutable efficacité et son découpage généreux s’avère particulièrement fluide et efficace. Le soin apporté à la reconstitution historique force le respect sinon l’admiration et contribue indéniablement, tous comme les subtiles couleurs d’Iverzanes, à immerger le lecteur dans l’époque. Il campe des personnages crédibles au tout au moins cohérent de ce que l’on en sait. Sa reconstitution de la vie à bord du Northumberland est quant à elle des plus édifiantes…

Buonaparte, planche du tome 1 © Delcourt / Gil / Miel / Pigière / IverzanesSolidement documenté et truffés d’anecdotes authentiques, ce premier tome de Buonaparte met en place les deux joueurs d’échecs qui vont s’affronter sur le rocher de Saint-Hélène : Napoléon Bonaparte, empereur déchu, et Hudson Lowe, son geôlier.

L’audacieuse structure du récit Rudi Miel et Fabienne Pigière le rend particulièrement entraînant et le dessin réaliste d’Iván Gil (dessinateur de La Bérézina et de la Bataille) retranscrit avec force l’atmosphère de l’époque et les relations tendues qui allaient agiter le microcosme de Saint-Hélène… Pour rendre le récit plus passionnant encore, les auteurs exhument un hypothétique trésor ramené d’Egypte par le Général Bonaparte et sur lequel l’Angleterre compte faire main basse…

Sorti à quelques jours du bicentenaire de la mort de Napoléon, Saint-Hélène est un premier tome pour le moins prometteur mêlant avec art fiction et réalité historique…


Je viens me mettre sous la protection de votre Prince et de vos lois. Le sort des armes m’emmène chez mon plus cruel ennemi, mais je compte sur sa probité.Napoléon Ier

Chronique by Le Korrigan